L’Italien Lorenzo Dalla Porta est devenu Champion du Monde junior Moto3 alors que chutait son seul adversaire Marcos Ramirez. Dalla Porta laissait la victoire de la course à son coéquipier Raul Fernandez qui remportait ainsi son tout premier succès dans cette catégorie.

Avec 14 points d’avance sur la grille de départ de la première course, Lorenzo Dalla Porta avait une marge relativement confortable par rapport à son principal adversaire Marcos Ramirez. Un incendie de sa moto plus tard, il ne pouvait terminer que quatorzième et se retrouvait avec 8 points de retard sur son rival. Sa tâche s’en retrouvait singulièrement compliquée.

Le meilleur départ revenait à Jeremy Alcoba devant Marcos Ramirez, Lorenzo Dalla Porta, Raul Fernandez et Kaito Toba. Dalla Porta prenait la tête, mais Ramirez le doublait, imité peu après par Fernandez. Dalla Porta menait devant son coéquipier Fernandez, Alcoba, Ramirez, Hanika et Arenas. Enzo Boulom était alors vingt-sixième. Ramirez passait en tête au quatrième des dix-huit tours. Dalla Porta récupérait le commandement, précédant Fernandez, Ramirez et Arenas. Ramirez signalait de la main à Arenas de rester derrière lui et de ne pas se mêler à la lutte pour le championnat.

fernandez-2

Ramirez passait en première position, devant Dalla Porta, alors que chutait Garcia. Boulom pointait vingt-deuxième. Dalla Porta menait à la mi-course, devant Ramirez, Arenas, Fernandez et Karel Hanika bien remonté. Dennis Foggia et Jeremy Alcoba complétaient le groupe des 7 leaders. Pendant que Dalla Porta menait, son coéquipier Fernandez deuxième essayait de contenir les attaques de Ramirez et d’Arenas. Soudain Marcos Ramirez chutait, perdant toute chance au championnat si Dalla Porta terminait la course. Albert Arenas se ratait dans le premier virage, tournait au large et repartait huitième. Ramirez après sa chute était en dix-huitième position, trois places devant Enzo Boulom.

capthjure

A quatre tours de la fin, Dalla Porta précédait Fernandez, Foggia, Hanika, Lopez et Alcoba. Ramirez remontait dans les points en quatorzième position (juste derrière Albert Arenas), mais il ne restait plus que trois tours. La lutte pour la victoire opposait Dalla Porta, Fernandez et Foggia. Arenas abandonnait à son stand. Fernandez s’emparait de la première position devant Dalla Porta et Foggia. L’Italien offrait la victoire à son coéquipier espagnol, alors que Foggia terminait troisième devant Hanika, Lopez et Alcoba. Enzo Boulom finissait dix-neuvième.

Résultats de la deuxième course

capttryure

 

Classement final du Championnat

caphjture

gh

Tous les articles sur : Lorenzo Dalla Porta