C’est avec une énorme avance de 3.8 que le protégé de Valentino Rossi a réussi à s’imposer devant Alonso Lopez, Jeremy Alcoba, Vicente Perez et Kazuki Masaki. C’était, et de loin, le plus grand écart entre le vainqueur et le deuxième en CEV cette année en Moto3.

En Moto3, Vicente Perez partait en pole position devant le Japonais Kazuki Masaki et l’Indonésien Andi Farid Izdihar. La deuxième ligne était composée de Jeremy Alcoba, Dennis Foggia et Raul Fernandez, puis la troisième d’Aaron Polanco, Aleix Viu et Alonso Lopez. Les deux Français, Clément Rougé et Andy Verdoïa, étaient trentième-neuvième et trentième des qualifications.

Vicente Perez était le plus prompt au départ devant Jeremy Alcoba, Denni Foggia et Kazuki Masaki. Clément Rougé chutait violemment. Dennis Foggia prenait la tête devant Perez, Alcoba, Masaki, Fernandez et Viu. Mattia Casadei tombait sans gravité, tout comme Nicola Carraro. Gerard Riu les imitait, puis Aaron Polanco.

Foggia creusait un écart de 1.4 sur Viu, Perez, Lopez, Alcoba, Garcia et Masaki. Il accroissait son avance à 2.5 devant un groupe de 11 pilotes emmené par Alcoba, Lopez, Perez, Viu, Garcia et Masaki. Foggia réalisait le meilleur tour en 1’40.358.

Foggia (Junior Team VR46 Riders Academy) était largement en tête avec 3.3 d’avance, tandis que Vicente Perez (équipe Avintia) précédait Aleix Viu (Alex Rins Junior Team) et les deux pilotes Estrella Galicia Alonso Perez et Jeremy Alcoba. Andy Verdoïa était vingt-deuxième.

Dennis Foggia augmentait son avance à 4.4, devant Alcoba, Viu, Perez, Lopez, Masia et Masaki. Verdoïa passait vingtième. Alex Viu connaissait un problème technique avec sa machine de l’équipe junior d’Alex Rins.

Dennis Foggia l’emportait finalement devant Alonso Lopez, Jeremy Alcoba, Vicente Perez et Kazuki Masaki. Andy Verdoïa terminait dix-huitième.

Résultats de la course 1 Moto3 :

Championnat :

Photos © FIM CEV Repsol et Dorna TV

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :