Avec un deuxième résultat blanc en six courses, il n’est point besoin d’être devin ou “fan de” pour comprendre que Valentino Rossi est très déçu du coup du sort que lui a réservé son Grand Prix national.

Pourtant, en véritable professionnel, le pilote Movistar Yamaha a tenu une conférence de presse dans son hospitality, afin de répondre aux questions des journalistes.

“Qu’est ce que je pourrai dire ? Difficile de dire quelque chose,” explique Rossi. “C’est vraiment dommage. C’est toujours dommage lorsque vous devez abandonner sur un problème mécanique. Mais cette fois, ça l’est davantage, car c’est au Mugello, devant beaucoup de fans, mais aussi parce que j’étais très fort tout au long du week-end. En particulier en course, je me sentais à l’aise et rapide.

Sans aucun doute, j’aurai pu me battre pour la victoire, surtout au Mugello, un de mes rêves de ces dix dernières années, car ma dernière victoire ici remonte à 2008.”

Rossi a commis deux erreurs avant son abandon, “J’ai attaqué Lorenzo qu’une seule fois et à cause de l’aspiration, je suis arrivé plus vite et j’ai élargi. Je suis resté derrière, je me sentais bien et j’avais un rythme plus rapide. Au sixième tour, la moto a eu un problème, peut-être était-ce déjà une première alerte. J’ai élargi une nouvelle fois, mais je suis parvenu à revenir rapidement. Ensuite, malheureusement, mon moteur a cassé, comme Lorenzo ce matin.”

Le pilote Yamaha occupe la troisième place au classement avec 78 points contre 115 pour Lorenzo et 105 pour Marquez, “Je ne marque aucun point, alors que Lorenzo et Marquez sont sur le podium. Désormais, l’écart avec la tête est de 37 points, un écart relativement important. Le point important est que je suis plus fort et que je suis en mesure de me battre pour la victoire. Nous devons attendre Barcelone et essayer de nouveau. J’ai fait mon maximum, mais comme on dit ‘shit happens’. Nous devons tirer le meilleur cette mauvaise passe et trouver l’énergie pour la prochaine course.”

La saison dernière, sa régularité a été l’un de ses points forts, “Sincèrement, cette année, je me sens plus rapide et compétitif,” explique Rossi. “Même lors des essais, je suis plus fort. Malheureusement, j’ai commis une erreur à Austin. Lorenzo et Marquez ont aussi commis des erreurs depuis le début de saison, mais cet abandon et plus important. Il semble que Lorenzo et moi ayons un problème sur le bas moteur. Il faut tirer le meilleur de ce week-end.”

Après la casse moteur dont a été victime Lorenzo au warm-up, Rossi s’est avoué inquiet, “Habituellement, cela n’arrive pas. Notre moteur avait moins de kilomètres que celui de Lorenzo. En course, nous utilisons le moteur le plus récent. Le temps pour ouvrir le moteur et comprendre ce qu’il s’était passé était bien trop court. Nous avons été malchanceux.”

Propos recueillis par Thomas Moresellino

Tous les articles sur : Valentino Rossi