Alex Cudlin est le nouveau coéquipier de Vincent Philippe et d’Etienne Masson. Le pilote australien sera au guidon de la GSX-R 1000 du Suzuki Endurance Racing Team sur l’ensemble de la saison 2016-2017.

Profondément touché par la disparition d’Anthony Delhalle le 9 mars dernier, le Suzuki Endurance Racing Team a choisi Alex Cudlin pour poursuivre sa quête d’un seizième titre en championnat du monde FIM EWC. Frère de Damian Cudlin, engagé au F.C.C. TSR Honda, Alex Cudlin est un pilote expérimenté, déjà pilote au SERT en 2013, et qui était la saison dernière au guidon de la Suzuki du Team April Moto Motors Events, troisième du FIM EWC 2016. Alex Cudlin sera donc le coéquipier de Vincent Philippe et d’Etienne Masson pour le reste de la saison au guidon de la GSX-R 1000 #1.

Le SERT en version 2016

En attente de pièces racing pour la préparation de sa nouvelle GSX-R 1000, le Suzuki Endurance Racing Team sera au départ des 24 Heures Motos avec le modèle 2016. « Il ne faut pas gâcher notre beau début de saison au Bol d’Or et nous devons conserver notre avance de points sur la concurrence ». Dominique Méliand, team manager du Suzuki Endurance Racing Team, s’est résolu à prendre la piste aux 24 Heures Motos avec la GSX-R 2016 qui reste compétitive puisqu’elle a gagné le Bol d’Or en septembre dernier. Pour l’équipe officielle Suzuki, la décision est difficile mais indispensable pour défendre un 16e titre mondial. « La machine 2017 est très prometteuse en performance mais elle n’est pas encore aboutie. Nous n’avons pas reçu certaines pièces de châssis indispensables pour être performant en Formula EWC. La balle est dans le camp du Japon ».

Le SERT espère entrer en piste avec la version 2017 aux 8 Heures d’Oschersleben le 20 mai en Allemagne. Pour Vincent Philippe, l’objectif reste le podium aux 24 Heures Motos. « Nous n’avons peut-être pas les armes mais cela peut-être aussi une force. Au SERT, nous sommes souvent encore plus forts quand nous ne sommes pas les favoris ».

Le Junior Team Le Mans Sud inaugure la Suzuki 2017

Pour apprécier les qualités de la nouvelle GSX-R 1000, il faudra suivre les performances du Junior Team Le Mans Sud Suzuki, équipe satellite du SERT engagée en Superstock. « La préparation de notre machine dans cette catégorie est plus facile, explique Damien Saulnier, team manager. Baptiste Guittet, Robin Camus et Cédric Tangre vont pouvoir exploiter une Suzuki nouvelle génération, plus puissante, plus vive et plus réactive qui est à la mesure de la concurrence. Nous servirons aussi un peu de banc d’essai pour le SERT sur une course de 24 heures ».

La première confrontation est prévue les 28 et 29 mars lors des pré-tests des 24 Heures Motos puis dès jeudi 13 avril pour les essais libres de cette deuxième manche du FIM EWC 2016-2017.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :