Le premier Grand Prix moto à domicile pour Michelin depuis son retour en MotoGP™ s’est soldé par la victoire du pilote Yamaha Jorge Lorenzo qui a mené de bout en bout sur le circuit du Mans.

Qualifié en pole position hier – après avoir bouclé le tour le plus rapide en deux-roues sur le circuit du Mans -, Lorenzo a pris un excellent départ pour virer en tête au premier virage. Il a augmenté son avance au cours du premier tour et a poursuivi sa marche en avant tout au long des 28 tours pour couper la ligne d’arrivée avec plus de 10 secondes d’avance sur son poursuivant immédiat.

Parti de la septième place sur la grille, le nonuple champion du monde Valentino Rossi a rejoint Lorenzo sur le podium après une course intelligente. L’Italien a pris la deuxième place au 14e tour et ne la plus quittée.

Le pilote Suzuki Maverick Viñales est monté sur le podium final pour la première fois de sa carrière en MotoGP. Comme Rossi, le jeune Espagnol (21 ans), qui était parti de la huitième place, a dû se frayer un chemin dans le peloton. C’est le premier podium pour Suzuki depuis 2008. Dani Pedrosa (Honda) a pris la quatrième place, alors que Pol Espargaro complète le top-five et remporte le prix du First Independent Team Rider. Aleix Espargaro (Suzuki) a conclu au sixième rang, devant un duo de Ducati composé de Danilo Petrucci (7e ) et d’Hector Barbera (8e ). Le top-ten est complété par Alvaro Bautista (9e ) et Stefan Bradl (10e ), tous deux sur Aprilia.

Leader du championnat en arrivant au Mans, Marc Marquez (Honda) a chuté en tentant de revenir sur les hommes de tête. Il est vaillamment remonté sur sa machine qu’il a ramenée à la 13e place. Tous les pilotes, à l’exception de Yonny Hernandez, ont utilisé le nouveau package « construction moins dure et gomme soft » du pneu arrière Michelin qui était proposé pour la première fois cette saison et développé spécialement pour Le Mans suite à une demande des pilotes après Jerez, il y a seulement deux semaines, pour avoir moins de patinage à l’arrière.

Le ciel était couvert mais il faisait chaud (22°C à l’air, 35°C sur la piste) dans la Sarthe aujourd’hui. Quelque 99 053 spectateurs ont été recensés sur le Circuit Bugatti, la plus grosse affluence de l’ère du MotoGP au Mans.

Michelin et ses partenaires vont désormais prendre la direction de l’Italie pour la sixième manche du Championnat du monde MotoGP sur le pittoresque Circuit du Mugello, au cœur de la Toscane.

Jorge Lorenzo – Movistar Yamaha MotoGP : « La moto était très bien, de même que les pneus. Michelin a fait un bon travail de développement depuis Jerez. Je suis très satisfait de Michelin qui a travaillé vite et bien. Il faut continuer ainsi pour nous offrir le meilleur pneu arrière et on ira loin ensemble… »

Nicolas Goubert – Directeur adjoint, Directeur technique et Superviseur du programme MotoGP chez Michelin Motorsport : « Les pilotes Yamaha ont fait une belle démonstration aujourd’hui, et notamment Jorge. Il a dominé tout le week-end avec un record du tour en qualifications et une grande constance en course. Valentino Rossi a effectué une belle remontée de la troisième ligne de départ à la deuxième place finale et a signé le meilleur tour en course. Je tiens aussi à féliciter Maverick pour son premier podium en MotoGP. » « Le nouveau pneu arrière que nous avons développé entre Jerez et Le Mans a parfaitement fonctionné en qualifications et en course. Non seulement il a été très rapide en qualifs avec un nouveau record du circuit manceau, mais il a aussi été très constant en course. C’est un succès pour nous et nous allons capitaliser dessus pour les prochains rendez-vous. »

Ch7ro7DXEAAsI_1

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP