C’est une fin de week-end décevante qu’ont connue Cal Crutchlow et l’équipe LCR Honda au Grand Prix de Malaisie puisque le Britannique a chuté lors de la course MotoGP alors qu’il occupait la cinquième position et qu’il était en mesure de se battre pour une place sur le podium.

En raison des fortes averses torrentielles qui se sont abattues sur le tracé malais, le départ de l’épreuve a logiquement été retardé et la course a elle aussi été réduite à 19 tours. Au moment où les pilotes se sont finalement élancés, la piste était totalement détrempée et les conditions demeuraient particulièrement piégeuses même si le natif de Coventry s’est montré particulièrement incisif et convaincant dans les premiers tours.

Après avoir occupé la quatrième place du GP et qu’il était à seulement quelques longueurs des leaders, il fut ensuite dépassé par le Champion du Monde Marc Márquez mais réussissait tout de même à rester au contact de l’Espagnol. Malheureusement, peu de temps après, Cal Crutchlow partait à la faute dans le deuxième virage et mettait fin à ses espoirs de pouvoir à nouveau monter sur le podium.

Cal Crutchlow #35 – Chute

“Je ressens de vives douleurs après une violente chute comme celle-ci. Elle ne s’est pas produite à haute vitesse mais plutôt lentement. Je suis en fait parti en “highside” à la remise des gaz. Marc avait pratiquement fait la même figure le tour précédent mais il a eu de la chance en réussissant à rattraper la situation et en restant sur ses roues. Je me suis alors promis : “Ne commets pas ce que Marc vient de faire.”. Mais j’ai pratiquement atterri sur la lune ! Je suis ensuite lourdement retombé sur la tête et j’étais quelque peu désorienté mais après quelques secondes je me sentais un peu moins groggy. J’ai mal cependant à mon gros orteil et à mon pied ainsi qu’à ma main blessée hier lors de ma chute pendant les qualifications. Ça m’était alors impossible de repartir avec la moto et de continuer l’épreuve.”

“C’est réellement dommage car nous avions la possibilité de nous battre une fois de plus pour une place sur le podium mais j’éprouvais des difficultés lors des phases d’accélération. Nous n’étions tout simplement pas assez compétitifs dans ce domaine. Marc et moi-même avons dû faire des freinages “chauds” pour combler le déficit de temps perdu.”

“J’ai comme d’habitude donné le meilleur de moi-même mais cela ne s’est pas avéré payant cette fois-ci. Je suis davantage déçu pour mon équipe qui a passé la semaine ici et qui repart sans le moindre point. Nous quittons maintenant la Malaisie relativement satisfaits grâce aux résultats obtenus précédemment.”

Classement au championnat du monde MotoGP 2016 : 7ème / 141 points

Ce week-end en Malaisie a été marqué pour l’équipe LCR Honda par plusieurs événements promotionnels comme un dîner samedi soir avec des revendeurs Castrol qui réunissait plus de 150 invités venus du Vietnam, de la Thaïlande, d’Indonésie et de Malaisie. Les convives ont été enthousiasmés de pouvoir rencontrer Cal Crutchlow qui fêtait son 31ème anniversaire la veille de l’avant-dernière épreuve de la saison.

Le même jour, Lucio Cecchinello, le manager principal du team LCR, a eu l’honneur de récompenser la première femme musulmane à voyager seule en moto à travers le monde. Elle s’appelle Anita Yusof et a parcouru plus de 89 pays grâce au soutien précieux de GIVI (l’une des marques les plus réputées dans le domaine d’accessoires pour moto et le partenaire historique de l’équipe LCR).

 

Tous les articles sur : Cal Crutchlow