L’Autriche est revenue au calendrier du MotoGP en 2016, fournissant le circuit le plus rapide du Championnat du Monde, avec des pilotes évoluant à une vitesse moyenne supérieure à 180 km / h. La piste a également la plus haute altitude, à 677 mètres au-dessus du niveau de la mer.

– Le Red Bull Ring est un circuit situé dans la ville de Spielberg, comprenant environ 5 000 habitants.

– Les premières courses internationales organisées dans la région ont eu lieu en 1957 sur la base militaire de Zeltweg, à seulement 5 kilomètres du circuit actuel.

– Construit en 1969 avec une longueur de 5.91 km, le nom original de la piste était Österreichring, qui signifie “Circuit de l’Autriche”.

– En 1996, il a été renommé A1-Ring lorsque l’opérateur téléphonique A1 a payé la majeure partie d’un processus de remodelage qui lui a permis d’accueillir le Championnat du Monde en 1996 et 1997.

– Herman Tilke a été chargé de mener à bien les travaux. Il a également été responsable du MotorLand Aragon, de Sepang en Malaisie et du stand principal du circuit Barcelona-Catalunya.

– Les six courses qui ont eu lieu lors de ces deux éditions (deux en 125cc, deux en 250cc et deux en 500cc) ont été gagnées par des pilotes Honda.

– La course de 500cc de 1996 a vu un jeune Alex Crivillé, lors de sa deuxième saison avec l’équipe Repsol Honda, remporter la victoire sur Mick Doohan au dernier tour.

– Red Bull a acquis la piste en 2010 et a apporté des changements importants pour la sécurité, ce qui lui a permis de revenir au calendrier de la Formule 1 en 2014 et du MotoGP en 2016.

– La piste autrichienne a la plus haute altitude de la saison. Plus précisément, il est situé à 677 mètres au-dessus du niveau de la mer (le deuxième est MotorLand Aragón, 381 mètres au-dessus du niveau de la mer).

– La différence entre le point le plus élevé et le plus bas du circuit est de 65 mètres.

– C’est le circuit avec le moins de virages du calendrier, avec un total de 10.

– C’est le circuit avec la vitesse moyenne la plus élevée, à 182,4 km/h. Phillip Island et Mugello sont deuxième et troisième, respectivement 176,5 km/h et 174,2 km/h.

– Paradoxalement, la vitesse maximale de la piste est parmi les plus basses du calendrier: 313 km/h, car elle présente l’une des lignes droites les plus courtes (les seules plus courtes se trouvent à Assen, Misano et Jerez).

– Lors de la saison de son retour au Championnat du Monde, la manche autrichienne a reçu le prix du Meilleur Grand Prix de l’année.

– En 2016, le Grand Prix d’Autriche a accueilli 216 000 spectateurs au cours du week-end de course, la plus forte participation de la saison.

– Il a la seule salle de presse du Championnat du monde qui propose le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner pour les journalistes accrédités.

– Le circuit est ouvert 365 jours par an et, en hiver, accueille des courses sur neige, comme le ski de fond, le patinage sur glace et les courses de motoneige.

– L’enceinte dans laquelle se trouve le circuit comprend plusieurs pistes à l’intérieur, pour les essais, du Tout-terrain pour les voitures ou les motos, et du karting. En outre, il comprend également une école de conduite.

– Le Red Bull Ring accueille également le Spielberg Musikfestival du 23 au 27 août, réunissant musique traditionnelle et moderne.

– Le premier Grand Prix autrichien a eu lieu en 1971 sur le circuit de Salzburgring, qui a accueilli 22 éditions.

– Lors de cet événement, Giacomo Agostini a gagné en 500cc avec plus d’un tour d’avance sur le deuxième, Keith Turner.

– Le même jour, Agostini a également remporté la course des 350cc, tandis que les gagnants dans les autres catégories étaient: Silvio Grassetti (MZ) en 250cc, Angel Nieto (Derbi) en 125cc et Jan de Vries (Kreidler) en 50cc.

– La dernière fois qu’un Grand Prix a eu lieu au Salzburgring était en 1994, avec la victoire de Mick Doohan dans la course de 500cc avec une vitesse moyenne supérieure à 194km / h.

– En raison des vitesses élevées atteintes et pour des raisons de sécurité, le circuit a été jugé trop dangereux pour continuer à accueillir un Grand Prix.

– Franco Uncini a subi un accident au GP d’Autriche 350 cc 1977 et a été sauvé grâce à l’intervention rapide de la Clinica Mobile, lors du premier GP dans lequel ils ont commencé leur service.

– Le réalisateur et producteur nord-américain Steven Spielberg doit son nom de famille à ses descendants hongrois, qui vivaient dans la ville autrichienne au 17ème siècle.

Source : Repsol Honda

 

Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team