Avec une modification dans l’emploi du temps traditionnel du TT d’Assen, on a donc assisté ce vendredi aux essais libres de la catégorie MotoGP avant que ne se disputent les qualifications samedi et la course dimanche, une première depuis l’instauration de cette épreuve légendaire en 1925.

Cal Crutchlow se retrouve en 13ème position au terme de ce premier jour de tests, mais cette place ne reflète pas réellement le rythme qu’il a pu imprimer au cours de la séance de cet après-midi où l’on a longtemps pu le voir dans le Top 5 pendant une bonne partie des 45 minutes que durait la session. Une petite chute sans gravité dans le fameux virage Strubben dans les derniers instants de la séance n’a pas pu lui permettre d’améliorer son meilleur chrono à l’image de ce que les autres pilotes ont réalisé. Malgré cette légère déconvenue, il reste à moins de 0.9s du temps de référence.

Le Britannique de 30 ans et l’équipe LCR Honda vont appréhender cette nuit avec l’espoir de pouvoir évoluer sur une piste sèche lors de la troisième session d’essais libres demain matin pour pouvoir avoir une chance de s’immiscer directement dans la séance qualificative finale.

Cal Crutchlow #35 – 13ème – 1’34.480 (+0.889)

“Je me sentais vraiment à mon aise sur la moto aujourd’hui même si la machine bougeait énormément dans certains virages et était sujette à différents types de vibrations dans d’autres portions. Je suis malheureusement parti à la faute lors de ma dernière sortie. J’ai commis une erreur stupide dans le cinquième virage à très faible vitesse. Je dois reconnaître que je suis passé plus rapidement à cet endroit hier avec mon vélo. Je ne fais en fin de compte pas partie du Top 10 et comme il semble que les prévisions météorologiques annoncent de la pluie pour cette nuit, il y a de fortes chances que je sois contraint de disputer la Q1.”

“J’ai réalisé mon tour le plus rapide avec l’option pneumatique la plus dure, et ensuite lors de ma dernière sortie j’ai pratiquement égalé ce temps avec une moto endommagée. J’ai réussi tant bien que mal à remettre en place ce qui était nécessaire après ma chute pour pouvoir à nouveau effectuer deux tours car je savais pertinemment que les autres pilotes allaient passer les pneus tendres pour signer un bon chrono. C’est exactement ce qu’ils ont fait et c’est la raison pour laquelle je reste déçu de ne pas avoir pu m’immiscer directement dans le Top 10. J’étais plutôt dans un bon rythme en toute fin de séance mais je suis arrivé derrière certains concurrents qui n’étaient pas dans la même cadence. Il m’a été alors impossible d’améliorer mon temps.”

“Je ne me cherche surtout pas d’excuses mais je pense sincèrement que j’avais la possibilité de me qualifier directement pour la Q2. Il y a une chance de pouvoir le faire demain matin, mais s’il pleut toute la nuit, ça va s’avérer particulièrement difficile.”

 

Tous les articles sur : Cal Crutchlow