Le circuit de Silverstone accueille ce week-end le douzième rendez-vous de la saison MotoGP 2016. C’est sur ce même circuit que Loris Baz a remporté deux courses WorldSBK en 2012 et 2013.

Sur ce circuit qui lui a réussi par le passé, le Haut-Savoyard a conclu cette première journée avec le 15e temps du classement combiné. Il pense être en mesure de viser une place en Q2 samedi. La pluie étant attendue demain, Loris a travaillé sur les réglages de sa Ducati GP14.2 en préparation de la course dimanche.

Nous avons accompli beaucoup de travail aujourd’hui. Je pense que cette journée était très importante, car s’il pleut demain, la moto que nous avons à l’issue de cette journée sera similaire à celle que nous utiliserons en course.

Ce matin, nous avons rencontré quelques difficultés au sujet de l’électronique et du châssis, mais à la fin de la deuxième séance, nous avons réussi à utiliser un pneu qui nous correspond bien. Nous avons essayé de nous rapprocher de Hector et je pense qu’il y a encore une bonne marge de progression. Le potentiel de la moto n’est pas aussi élevé à Silverstone qu’il ne l’était sur les circuits précédents, mais je pense qu’une place dans le Top 10 est envisageable. Nous avons encore du travail à réaliser demain, mais nous sommes partis dans la bonne direction.

Samedi, la Q2 est envisageable. Je pense qu’il faudra passer par la Q1, mais tout dépendra de la météo. Sur le sec, nous savons à quel niveau nous pouvons être en course. En revanche, s’il pleut, la donne peut changer. Néanmoins, je préférai qu’il ne pleuve pas demain pour continuer le travail que nous avons commencé aujourd’hui.

Tous les articles sur : Loris Baz