De mercredi à vendredi dernier, Loris Baz et l’équipe Avintia Racing étaient présents au Circuito de Jerez en compagnie d’autres équipes MotoGP et WorldSBK pour un test privé.

Pour le Français, il s’agissait de continuer le travail initié la semaine précédente à Valencia au guidon de sa nouvelle Ducati GP15. Loris est ravi de cette évolution puisqu’il a enfin pu retrouver du plaisir à piloter, tout en se concentrant sur ses réglages.

Au terme des deux premières journées, le Haut-Savoyard s’est hissé à la deuxième place du classement combiné MotoGP avec un temps en 1’39.184 à un peu plus de deux dixièmes du temps de référence de la catégorie. Vendredi, la pluie s’est invitée sur le tracé, abrégeant ainsi les essais.

Loris entame désormais la trêve hivernale. Il subira une opération le 7 décembre prochain pour retirer les plaques et les vis de son pied droit. Ensuite, il reprendra l’entrainement en prévision du premier test à Sepang prévu le 31 janvier.

“Ce deuxième test s’est très bien passé. En partant de la base que nous avions trouvée à Valencia, j’ai immédiatement retrouvé un bon feeling. Je me suis vraiment amusé et nous avons pu continuer le travail initié durant le dernier test.

Durant la première journée, nous avons beaucoup travaillé avec le pneu avant utilisé cette saison. Au cours de la deuxième journée, nous avons utilisé la base du pneu qui sera disponible la saison prochaine et dont nous avions eu un premier aperçu à Valencia. Je suis content car nous avons pu faire des temps réguliers, et je me suis régalé sur la moto.

Sur le plan physique, je vais très bien. Je me fais retirer les plaques le 7 décembre. Pour le moment ça va, mais il est évident que ça ira mieux une fois que je serai débarrassé de tout cela. Le prochain test est prévu fin janvier à Sepang donc je profiterai du mois de décembre pour récupérer. Durant le mois de janvier, je me préparai au mieux pour être prêt à affronter la suite des hostilités.”

Tous les articles sur : Loris Baz