Après un court déplacement de l’Autriche à la République tchèque cette semaine, Michelin et le reste du MotoGP™ « circus » sont prêts pour disputer le HJC Helmets Grand Prix České Republiky, 11e manche du championnat 2016.

Après ses grands débuts la semaine passée à Spielberg, Autriche, le championnat MotoGP retrouve ce week-end un circuit plus familier, qui offre généralement des courses magnifiques. Le tracé de Brno se compose de longues lignes droites, de virages rapides et lents, de montées abruptes et de freinages appuyés en descente, le tout sur un revêtement moyennement abrasif. Un vrai défi pour les pilotes, les machines et les pneumatiques. Michelin propose des gommes capables de relever ces contraintes, en termes de stabilité au freinage et de motricité en sortie de courbes. Avec six virages à gauche et huit à droite, le profil de Brno est plus symétrique que certains tracés visités récemment par le MotoGP. Mais avec davantage de courbes à droite, et rapides qui plus est, Michelin a choisi de fournir des pneus arrière asymétriques disposant d’une épaule droite renforcée pour répondre à la sur-demande générée par le profil du circuit.

Michelin propose une gamme de pneus performants dans toutes les conditions, pour tous les pilotes et toutes les machines avec trois pneus avant – soft (marquage blanc), medium (sans identification) et hard (bande jaune). Ils pourront être associés à deux nouveaux pneus arrière testés pour la première fois à Barcelone et conçus pour offrir une meilleure motricité. Disponibles en soft (bande blanche) et medium (pas de marquage), ces pneus arrière MICHELIN Power Slicks seront inaugurés à Brno. La gamme comprend également les pneus MICHELIN Power Rain et Power Inter en cas de météo changeante.

L’Automotodrom Brno, aussi appelé Masaryk Circuit, se situe au sud-est de la République tchèque, dans la région de Kyvalka, à environ 20 km de la ville de Brno et 200 km de la capitale Prague. Il se trouve aux confins de plusieurs pays, la Hongrie, la Slovaquie et la Pologne, ce qui explique l’affluence, une des plus importantes de la saison. Une foule immense est donc attendue sur les gradins naturels formant un amphithéâtre autour de ce circuit magnifique. La piste actuelle longue de 5,403 km a été construite en 1987 près de l’ancien circuit routier ayant accueilli des courses des années 1930 jusqu’à fin 1986.

Michelin et les pilotes MotoGP vont prendre la piste vendredi 19 août pour les deux premières séances d’essais libres. Une troisième est programmée samedi matin avant les qualifications qui détermineront la grille de départ du Grand Prix prévu dimanche sur 22 tours. Le départ sera donné le 21 août à 14h00.

Piero Taramasso – Manager Deux-roues Michelin Motorsport :

« Le circuit de Brno est un vrai défi pour les pneumatiques car on y trouve pratiquement tous les types de virages sur une surface abrasive modérée et avec du dénivelé, plus de 70 mètres entre le point le plus bas du circuit et le plus haut. Il faut donc des pneus capables de supporter toutes ces contraintes. Les pneus avant doivent offrir une grande stabilité au freinage et les arrière doivent donner un excellent grip, notamment en sortie de courbes. Nous avons testé ici l’an passé, mais sous la pluie, alors nous n’avons pas vraiment de données exploitables, sauf en cas de mauvais temps ! Notre gamme de pneumatiques a beaucoup évolué depuis le début de saison et toutes les informations recueillies sur les 10 précédentes courses devraient nous permettre de proposer des produits adaptés à ce circuit, malgré notre inexpérience sur le sec. Brno est une date importante dans le calendrier car ce Grand Prix attire une foule énorme. La météo est souvent incertaine. On espère tout de même avoir du beau temps et une piste sèche, contrairement à certaines courses pluvieuses que nous avons connues. »

Téléchargez la Racecard

racecard

Tous les articles sur :