Après la trêve estivale, Michelin et le paddock du MotoGP™ effectuent leur rentrée des classes au Red Bull Ring (Autriche). Neuvième manche du championnat 2016, le NeroGiardini Motorrad Grand Prix von Österreich est un nouveau rendez-vous au calendrier du MotoGP.

Le Red Bull Ring est situé à Spielberg, au cœur de la magnifique région autrichienne de Murtal, à environ 200 km de la capitale Vienne. Construit en 1969 au milieu des montagnes, le circuit a été entièrement rénové et redessiné en 1996 et a conservé son tracé depuis. Le terrain vallonné est une des caractéristiques de ce circuit, tout comme son profil avec seulement deux vrais virages à gauche et un léger gauche, et sept courbes à droite. Après de récents tests sur le circuit du Red Bull Ring (4,318 km), Michelin a recueilli de précieux datas pour concevoir des produits les plus performants possibles pour ce tracé inhabituel.

Michelin propose des pneumatiques aux performances optimales et endurants pour affronter les 28 tours de course prévus sur ce circuit particulier et très abrasif. La gamme de MICHELIN Power Slicks se compose de trois pneus avant, soft (bande blanche), medium (sans identification) et hard (bande jaune), tous capables d’offrir les meilleures options possibles aux pilotes et à leurs différents style de pilotage.

Pour l’arrière, deux nouvelles gommes du MICHELIN Power Slicks sont disponibles en medium (sans marquage) et en hard (bande jaune). Ces pneus sont de conception asymétrique avec un mélange plus dur sur l’épaule droite pour tenir compte du grand nombre de courbes à droite qui vont augmenter les charges sur ce côté du pneu. Les MICHELIN Power Rain et MICHELIN Power Inters complètent la gamme en cas de météo capricieuse.

pneus

Pour Michelin et le paddock du MotoGP, l’action reprendra vendredi 12 août avec deux séances d’essais libres, suivies par une troisième samedi matin. Les qualifications auront lieu samedi après-midi et donneront la grille de départ du Grand Prix de 28 tours dont le feu vert sera donné à 14h00.

Piero Taramasso – Manager Deux-roues chez Michelin Motorsport : « Le Red Bull Ring est une expérience nouvelle, pas seulement pour Michelin, mais pour tout le paddock car le MotoGP n’y est jamais venu auparavant. Le seul pilote ayant couru ici est Valentino Rossi. Il roulait alors dans une catégorie inférieure et, depuis, la piste a été complètement transformée. Nous avons effectué des tests récemment au Red Bull Ring et on a beaucoup appris sur le comportement des pneumatiques. Le tracé est intéressant avec seulement deux virages à gauche et sept à droite. Nous avons conçu des pneus adaptés à cette configuration particulière. J’espère que nous n’aurons pas des conditions météo aussi difficiles que lors des deux dernières manches. Mais si tel est le cas, nous sommes prêts. C’est toujours une belle expérience de découvrir un nouveau circuit et je suis sûr que les fans autrichiens seront nombreux dans les tribunes pour assister à leur premier Grand Prix depuis près de 20 ans. »

Téléchargez la Racecard !

racecard

Tous les articles sur :