Le pilote  Red Bull KTM Ajo a réalisé le meilleur chrono lors des deux première journées d’action de 2017. Brad Binder se remet d’une blessure à son bras gauche et  n’a pas pu participer.

02/09/2017 – Circuit Ricardo Tormo, Espagne.
Après une pause de deux mois, le Circuit de Ricardo Tormo à Valence a accueilli le nouveau projet Red Bull KTM Ajo Moto2 pour des essais cette semaine. Miguel Oliveira était néanmoins le seul des deux pilotes de retour sur sa KTM, puisque le Champion du monde Moto3 en titre Brad Binder est toujours sur la touche, avec une blessure à son bras gauche. Il a été remplacé par Ricky Cardus pour le test de deux jours. Oliveira s’est montré le pilote le plus rapide, tant le mercredi que le jeudi.

De fortes rafales de vent et une surface de piste précaire en début de journée ont rendu la reprise du travail difficile pour les pilotes de la catégorie intermédiaire à Valence. Oliveira, qui a réalisé le meilleur temps en 1:37.162 le mercredi, a pu profiter de conditions plus favorables le jeudi pour abaisser ses meilleurs chronos en 1:35.887. Plutôt que de se concentrer sur des tours d’attaque, le Portugais a cherché à retrouver ses sensations sur la moto, et a essayé de nouveaux réglages. Il a parcouru un total de 129 tours durant ce test.

migeul-oliveira-2

Binder subira de nouveau un examen médical dans deux semaines, pour évaluer s’il sera capable de se joindre à Oliveira pour tester sur le Circuit de Jerez, plus tard dans le mois.

Aki Ajo – Team Manager: “c’était dommage que Brad Binder n’ait pas pu être ici, après s’être blessé à la main et avoir subi deux opérations. Son objectif est d’être de retour à temps pour le test de Jerez. Une nouvelle fois, Miguel [Oliveira] a démontré son professionnalisme, recueillant beaucoup de données utiles durant ces deux jours à Valence avec sa nouvelle  KTM Moto2.”

*44 Miguel Oliveira: “Nous avons eu deux jours de travail acharné et fait beaucoup de tours, en particulier aujourd’hui, parce que la température était idéale pour piloter et il y avait beaucoup moins de vent qu’hier. Nous avons fait un très bon travail et avons pu tester beaucoup de choses, en nous concentrant sur l’amélioration de l’arrière de la moto. Nous n’avons pas cherché le chrono rapide et, au lieu de cela, nous avons fait quelques préparations pour la course avec des pneus usés. Les réglages de l’amortisseur ont changé, bien que ceci soit quelque chose que nous avions déjà pris en compte. À Jerez, un circuit très différent de celui-ci, nous pourrons essayer des pneus plus tendres et continuerons à travailler sur l’arrière. Nous avons déjà beaucoup d’idées à l’esprit concernant ce que nous voulons tester là-bas.”

Traduction Paddock-GP

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder, Miguel Oliveira, Ricard Cardus

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo Moto2