Malgré une course quasiment parfaite, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Franco Morbidelli a loupé d’une fraction sa première victoire en Moto2 à l’occasion du Grand Prix d’Australie.

L’Italien qui était sorti en tête du dernier virage s’est en effet incliné derrière Thomas Lüthi pour un centième de seconde après vingt-cinq tours menés tambour battant. Soit une différence d’un mètre après cent onze kilomètres de course.

Parti neuvième, Morbidelli s’est lancé dans une superbe remontée qui lui a permis de doubler de nombreux pilotes avant de s’emparer des commandes de la course dans l’avant dernier tour.

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS semblait alors parti pour décrocher la victoire quand Lüthi a surgi derrière lui sur la ligne d’arrivée.

Bien que privé d’un succès qui lui tendait les bras, Morbidelli était tout sauf déçu à l’arrivée. Avec cette deuxième place, il enchaîne il est vrai son sixième podium en neuf Grands Prix.

Après deux journées d’essais perturbées par d’affreuses conditions météos, la course s’est déroulée aujourd’hui sous un ciel nuageux mais sans pluie, et une température de douze degrés.

Après sa chute en qualification, Alex Marquez a dû renoncer à prendre le départ de la course. L’Espagnol qui avait dû passer la nuit en observation à l’hôpital de Melbourne a été contraint à déclarer forfait après le warm up auquel il avait tenu à participer.

Souffrant de douleurs à l’abdomen, au dos et au poignet gauche, Marquez passera un nouvel examen mercredi pour contrôler son état de santé avant le Grand Prix de Malaisie organisé le week-end prochain.

Franco Morbidelli : 2e
« Je suis content car j’ai fait une belle course après deux journées d’essais durant je suis lourdement tombé, ce qui a contraint l’équipe à réparer la moto et changer le moteur. J’étais cependant confiant pour la course. Le rythme en tête avec Lüthi était vraiment très rapide. J’ai senti que je pouvais l’attaquer au premier virage à deux tours de l’arrivée et j’ai donc mis en place ma stratégie pour la fin de course. Malheureusement, il a profité de mon aspiration pour me doubler à la sortie du dernier virage avant la ligne. C’est tout de même une belle deuxième place après un week-end difficile, et un bon résultat pour l’équipe. Je dois remercier tout le team à qui j’ai donné beaucoup de travail ce week-end. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« Le dernier virage à Phillip Island est toujours délicat et quand on a l’expérience d’un Tom Lüthi c’est toujours un avantage. C’est ce qui lui a permis de prendre son aspiration pour doubler Franco sur la ligne. Franco a fait une très belle course et il n’a rien à se reprocher. Les fans ont pu profiter de ses nombreux dépassements. Je suis convaincu que la première victoire de Franco en Moto2 n’est plus très loin. Je suis très heureux de ce résultat. Alex n’étant pas à cent pour cent après le warm up, il était plus prudent qu’il ne prenne pas le départ. Il va se reposer en début de semaine et avec un traitement adapté je pense qu’il devrait pouvoir courir le week-end prochain en Malaisie. »

Tous les articles sur : Franco Morbidelli