Ce week-end sera particulièrement spécial à tous points de vue pour l’équipe LCR Honda qui s’apprête à vivre l’un des événements les plus chargés de la saison à l’occasion du Grand Prix de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini. Pour cette épreuve à part, la Honda RC213V n°35 arborera la livrée historique Castrol pour la première fois de l’année.

Le partenariat entre l’équipe LCR Honda et Castrol a été renouvelé grâce à une solide coopération technique entre les deux entités et également grâce à la haute qualité des lubrifiants de la gamme Castrol Power1 qui permettent un rendement maximal des moteurs de la Honda RCV. Le partenariat emblématique qui unit Castrol et Honda remonte à 1959 et a permis de récolter de nombreux succès en sports mécaniques au cours des six dernières décennies.

En attendant, Cal Crutchlow disputera dimanche son 100ème Grand Prix en Championnat du Monde MotoGP sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli. Le Britannique de 30 ans est le pilote à avoir inscrit le plus de points au cours des quatre dernières courses avec une seconde place obtenue le week-end dernier en Grande-Bretagne, une seconde position décrochée en Allemagne et bien entendu sa somptueuse victoire remportée en République tchèque.

À l’heure actuelle, sa confiance est donc à son plus haut niveau, et bien que l’étroitesse de la piste transalpine ne soit pas forcément un avantage pour une mise au point optimale de la Honda, les récents résultats ont largement prouvé que l’équipe LCR Honda avait les armes nécessaires pour se battre avec les meilleurs représentants de la catégorie en dépit des obstacles qui lui font face.

Cal Crutchlow #35 

“Silverstone a tout simplement été génial et la moto en Grande-Bretagne était légèrement différente de celle sur laquelle j’évolue habituellement. Je m’y suis plutôt bien adapté et avec un petit peu de chance nous avons su saisir les opportunités qui se sont présentées à nous pour pouvoir monter sur la deuxième marche du podium.”

“Depuis mon Grand Prix national, nous sommes venus passer quelques temps dans notre maison en Italie pour nous détendre un petit peu et j’ai pu profiter d’une météo généreuse pour pouvoir m’entraîner à vélo. Je pense cependant que ce week-end à Misano sera amplement plus délicat qu’à Silverstone. Pour être tout à fait honnête sur ce point, ce tracé ne convient pas réellement aux particularités de la Honda. Comme toujours, je donnerai le meilleur de moi-même et je vais me démener à 100% mais je serai satisfait si j’arrive à me hisser dans le Top 6 à l’issue du week-end.”

“J’ai procédé à quelques évaluations sur le châssis que le HRC avait mis à notre disposition et que les autres pilotes avaient en fait également l’opportunité d’essayer. Il semble juste qu’il convienne davantage à mon style de pilotage. Les pilotes d’usine avaient eu l’occasion de le tester auparavant en y trouvant des points positifs mais aussi des aspects négatifs.”

Tous les articles sur : Cal Crutchlow