Tito Rabat a de nouveau conduit sa Honda du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS dans les points à l’arrivée du Grand Prix des Amériques organisé ce week-end sur le très exigeant tracé texan.

L’Espagnol a réussi à imprimer un rythme rapide et constant avant de se retrouver impliqué durant les derniers tours dans une rude bataille pour la douzième place en compagnie d’Eugene Laverty et de Yonny Hernandez.

Après avoir passé le Colombien au dix-neuvième tour, l’Espagnol a mis la pression sur l’Irlandais. Il n’a malheureusement pas eu l’occasion de l’attaquer dans le dernier tour comme il l’envisageait. Rabat voit tout de même ses efforts récompensés puisqu’il termine pour la troisième de suite dans les points. Une nouvelle course solide qui permet par ailleurs à l’ancien champion du monde Moto2 d’engranger à de nouveau de l’expérience avec sa Honda RC213V.

Rabat était le seul pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS présent cet après-midi au départ de la course MotoGP. Touché à la cheville en FP1, Miller a dû en effet déclarer forfait pour la course.

Rabat et l’ensemble du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS vont désormais rentrer en Europe pour préparer la prochaine épreuve qui se déroule en Espagne, sur le circuit de Jerez.

Tito Rabat : 13e 
« Ça a été encore une course difficile mais nous avons progressé constamment. Au Qatar, j’étais seul et dernier, mais lors des deux derniers Grands Prix j’ai pu me bagarrer avec d’autres pilotes plus expérimentés. C’est ce qui est très positif. C’était difficile pour moi de doubler dans les premiers tours car j’avais beaucoup de mouvements à l’avant. Une erreur aurait pu vite arriver. Je sais que j’ai besoin de finir les courses et c’est ce que j’ai encore fait. Je suis content de mon boulot et aussi de celui de l’équipe. J’ai livré une belle bataille avec Laverty et cela m’a permis de voir où je dois encore progresser. J’avais doublé Yonny et pratiquement débordé Eugene dans le dernier tour… Cette dernière attaque n’a pas malheureusement pas abouti. Je suis impatient maintenant de rentrer en Europe pour préparer la course de Jerez. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« Après des essais et une qualification difficiles, je suis satisfait de voir que Tito a fait le maximum jusqu’au drapeau à damier pour empocher de nouveaux points en engranger de l’expérience. Il continue à apprendre comme tirer le meilleur de sa Honda, et on a vu que dans les derniers tours il avait le rythme de la septième place. Les premières courses sont toujours compliquées, et je suis content que Tito ait pu les négocier correctement. Cela signifie que nous avançons dans la bonne direction. »

Tous les articles sur les Pilotes : Esteve Tito Rabat

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team