Cal Crutchlow a donné une impression on ne peut plus positive au cours des deux journées d’essais qui se sont déroulées mardi et mercredi en Autriche. Le circuit de Spielberg accueillera en effet une nouvelle épreuve au calendrier du Championnat du Monde MotoGP en août juste après la pause estivale. Le pilote de l’équipe LCR en a profité pour se familiariser avec ce tracé méconnu.

Le Britannique de 30 ans aura bouclé un total de 86 tours au cumul des deux jours, engrangeant un nombre relativement conséquent de données et d’informations qui ne serviront pas uniquement à sa propre équipe mais également aux pilotes d’usine Honda qui n’étaient pas présents lors de ces tests. En fait, le natif de Coventry qui avait pris la décision de mettre un terme à ses essais environ deux heures avant la fermeture de la piste a occupé la tête de la hiérarchie pendant une large partie de l’après-midi après avoir signé son chrono le plus rapide en 1’24.455.

Ce temps a été amélioré en toute fin de journée et Cal Crutchlow était finalement crédité du 10ème chrono de ce mercredi alors que le pilote Ducati Andrea Iannone s’emparait quant à lui de la tête sur la feuille des temps.

Cal Crutchlow #35 – 1’24.455 (10ème mercredi – 11ème au cumul des deux jours)

“Nous sommes arrivés ici dans un très bon état d’esprit après être monté sur le podium lors du Grand Prix d’Allemagne. La journée s’est relativement bien passée aujourd’hui et la satisfaction prédomine quant aux progrès accomplis tout au long de ces essais. Nous avons réussi à engranger toutes les données dont Honda avait besoin ainsi qu’une multitude d’informations pour notre équipe technique.”

“Nous avons travaillé dans une atmosphère positive et j’ai été agréablement surpris des chronos que nous avons été en mesure d’aligner ainsi que du meilleur temps que nous avons réalisé. Nous aurons en définitive encore beaucoup de détails à peaufiner pour être compétitifs lors du week-end de course mais nous sommes globalement contents à l’issue de ces deux journées.”

“Nous allons maintenant pouvoir profiter de la pause estivale et de quelques semaines de repos mais je me réjouis déjà de revenir ici en Autriche dans trois semaines pour le Grand Prix.”

Tous les articles sur : Cal Crutchlow