Cal Crutchlow est malheureusement parti à la faute et a ainsi manqué l’occasion de finir à la huitième place du Grand Prix d’Argentine après avoir effectué une remontée spectaculaire alors qu’il avait chuté en début d’épreuve lorsqu’il roula sur une tache d’humidité encore présente sur le tracé de Termas de Río Hondo.

L’équipe LCR Honda a ainsi pu mesurer tous les efforts accomplis par son pilote britannique qui remontait sans cesse dans la hiérarchie du classement en gagnant plusieurs positions malgré une délicate entame de course. Un GP qui fut réduit à 20 tours suite à la décision du manufacturier pneumatique Michelin qui ordonna un arrêt au stand à mi-course pour s’assurer de la sécurité des pilotes.

Malgré sa chute dans la première courbe de la piste Argentine après seulement quelques minutes, le natif de Coventry évoluait ensuite dans un rythme similaire à celui des leaders dans la seconde partie de l’épreuve. La cadence qu’il imprimait alors lui permis d’occuper quelques instants la huitième place jusque dans le dernier tour. Ses espoirs d’engranger des points précieux avec un résultat honorable furent anéantis lorsqu’il alla toucher une ligne blanche au troisième virage.

Cal et le team LCR Honda vont maintenant faire abstraction de cette déconvenue et prendre directement la direction d’Austin au Texas où se disputera le Grand Prix des Amériques dont les premiers essais débutent dès vendredi.

Cal Crutchlow #35 – chute

“Je suis bien évidemment extrêmement déçu pour l’équipe aujourd’hui. J’ai donné le meilleur de moi-même et après un départ décevant, je commençais petit à petit à gagner quelques places. Ensuite, j’ai été aveuglé par Lorenzo à l’entrée du premier virage avant de rouler sur une tache d’humidité et de partir à la faute. J’ai réussi à remonter sur ma machine pour repartir en course et aligner des tours à un rythme plus que correct qui me permettait de refaire progressivement mon retard sur les pilotes qui me devançaient avant le changement de moto.”

“Après cet arrêt obligatoire au stand, j’ai vraiment fait mon maximum pour finir l’épreuve dans la meilleure situation possible malgré quelques difficultés survenues avec le pneumatique avant. Mon ressenti au guidon était tout de même satisfaisant et j’arrivais à évoluer dans un rythme qui nous aurait potentiellement permis de pouvoir monter sur le podium aujourd’hui. Après avoir doublé Bradley Smith pour le gain de la huitième place, j’ai malheureusement touché une ligne blanche dans le dernier tour avant de chuter à nouveau.”

 “La déception est bien évidemment grande et ce que nous pouvons retirer de positif de cette course est que nous sommes en mesure d’être compétitifs. Nous avons besoin maintenant d’apprendre à mieux gérer la situation.”

Lucio Cecchinello (manager de l’équipe LCR Honda): “Malheureusement dans notre sport nous pouvons connaître des dimanches décevants comme aujourd’hui. Nous avons réellement manqué de réussite mais nous devons maintenant focaliser toute notre attention sur la prochaine épreuve. Cal est sans nul doute un pilote rapide et lorsque l’on analyse les feuilles de temps, on peut constater qu’après sa première chute il roulait plus vite que Dani (Pedrosa) qui monte sur la troisième marche du podium.”

“Cela démontre bien que nous sommes suffisamment compétitifs pour rester au contact du groupe de tête. Je pense très sincèrement que nous avons le potentiel pour figurer régulièrement dans le Top 5-6, voire mieux encore. C’est ce qui va nous pousser à travailler encore plus durement pour apporter à Cal tout le soutien nécessaire.”