Comme toujours avec Cal Crutchlow, il y a le côté pile, représenté en l’occurrence par ses déclarations policées extraites du communiqué de presse, mais aussi le côté face, beaucoup plus croustillant, comme imagé ici par son interview accordée à nos confrères de Crash.net.

Voici donc ses propos quant à l’excellent 1’43.963 qui l’a porté en haut de la feuille des chronos lundi dernier à Barcelone.

“Tout d’ abord, nous avons utilisé le même pneu qu’en qualification, le Tendre de ce week-end, afin d’obtenir une référence, puisque les deux nouveaux pneus étaient basés là-dessus. Ensuite, nous avons utilisé les deux nouveaux arrières, que les autres gars avaient utilisés plus tôt dans la journée.  Comme vous pouvez le voir avec le chrono, ils étaient bons.

Lors de mon tour rapide, honnêtement, si vous m’aviez demandé le chrono, je vous aurais répondu tout sauf là où il était, parce que j’avais beaucoup de vibrations (du train arrière). Mais c’est parce que quand vous avez trop de grip, vous avez beaucoup de vibrations. Il accrochait vraiment bien en sortie, je peux vous le dire!

Le problème était que nous avions trop peu de puissance pour le pneu, parce que je n’avais pas de patinage, mais cela n’accélérait pas car nous ne fournissions pas assez de couple.
Notre moto était très lente parce que nous avions mis un vieux moteur et les seules nouvelles pièces de Honda étaient les ailerons.
Ceci est la raison pour laquelle nous testons et nous avons donné aux gars des informations précieuses.

Honda est satisfait de la façon dont nous avons travaillé aujourd’hui. C’est marrant; ils sont venus et ont pensé que nous avions coupé la chicane! (sourire)
Bien sûr, c’est agréable d’être de retour en haut de la feuille de temps. Mais c’est un lundi donc ça ne veut rien dire. Mais nous avons certainement retirés quelques points positifs d’aujourd’hui. “

Tous les articles sur : Cal Crutchlow