Depuis hier, les essais MotoGP à Sepang font état de “suintements” d’eau remontant à travers le bitume, ce que l’on pourrait sans doute traduire par un phénomène de capillarité en plusieurs endroits. Résultat, même quand la piste a séché partout ailleurs, plusieurs zones restent humides.

Ce matin, Colin Edwards, pilote d’essai Yamaha a publié une photo accompagnée de ce commentaire: “hum, ça n’a pas l’air bon pour le moment.”

Nous ne savons pas pour vous, mais nous craignons d’y voir des employés essuyer la piste malaisienne avec des rouleaux de papier essuie-tout, ce que le pilote texan appelle avec humour des “Asphalt weepers” que l’on pourrait traduire par “lingettes pour asphalte”.

Le problème semble donc sérieux et devra être corrigé, d’autant qu’il n’a pas plu depuis 2 jours sur le circuit malaisien.
Cela n’a cependant pas empêché les pilotes présents d’effectuer de forts kilométrages d’essais, terminant leur première journée à la nuit presque tombée, et roulant sur des œufs dans certains virages, comme en témoigne la vidéo publiée par Cal Crutchlow sur Instagram.

Tous les articles sur : Colin Edwards