Outre les secondes motos pas prêtes, deux incidents ont eu lieu lors des changements de motos durant le Grand Prix de la République tchèque.

L’un concerne Loris Baz qui a fait tomber un de ses mécaniciens, l’autre, beaucoup plus médiatisé, puisque vu en direct sur le flux officiel des images produites par la Dorna, est la chute d’Andrea Iannone qui a été obligé de bloquer sa roue avant pour ne pas percuter Aleix Espargaro qui démarrait sans regarder.

Bilan, pas de blessé, mais deux motos au sol dont celle d’Alex Rins qui a ensuite effectué sa course avec un guidon tordu.

Lors des changements de moto, la règle est simple : un pilote ne peut repartir que si la voie est libre, et la priorité appartient donc au pilote qui rentre. Pour faciliter la vie de ce dernier (il n’est pas facile de regarder en arrière en une fraction de seconde avec un casque intégral), un mécanicien se tient devant la moto et tient celle-ci avec ses deux mains tant que la voie n’est pas libre.

Ce fut bien le cas pour Aleix Espargaro lors du dernier Grand Prix, sauf que ce dernier a démarré en forçant le passage sur son mécanicien, et donc sur Andrea Iannone qui arrivait.

La suite, on la connaît, mais elle est illustrée par une nouvelle vidéo très explicite diffusée ce matin par nos confrères de GPone