Si leurs grands frères de l’équipe Monster Yamaha Tech3 MotoGP repartent de Brno avec le goût amer dans la bouche d’une occasion ratée, les membres du team Tech3 Racing Moto2 se dirigent vers l’Autriche avec la satisfaction du devoir accompli.

En effet, pour son retour après une grave blessure à la main, Xavi Vierge s’est tout de suite rétabli à son meilleur niveau malgré une douleur physique encore bien présente.

Troisième sous la pluie puis sur le sec lors des séances d’essais, le pilote espagnol a effectué très belle seconde course, ratant certes son départ mais réalisant ensuite une splendide remontée le portant à la cinquième place sous le drapeau de l’arrivée. Évidemment, il y a là de quoi faire regretter le départ de Xavier Vierge sous d’autres cieux l’année prochaine…

Ce résultat est complété par la belle neuvième place de son coéquipier, Remy Gardner, qui réalise ainsi son meilleur résultat dans la catégorie intermédiaire et finit sa course juste derrière l’actuel leader du championnat du monde.

Xavi Vierge, 5ème, 10ème au championnat : « je suis heureux de cette journée et très satisfait de mon retour. Hier a été difficile, tout comme dans le warm up ce matin, j’ai seulement pu faire un tour avant qu’il ne commence à pleuvoir, mais je savais que la moto paraissait bonne. Quand la course a commencé, la piste n’était pas dans la meilleure condition en raison de zones humides, cependant, j’ai fait un très bon départ et j’ai commencé à rouler vite et même plus vite qu’hier en qualification, ce qui était positif. Malheureusement, le GP a été arrêté à cause de la pluie, et après cela, nous avons eu un sprint de 6 tours. Lors de celui-ci, j’ai perdu beaucoup de positions au départ, mais j’ai tout remonté. Quand je suis revenu 5ème, j’ai essayé d’attaquer pour parvenir sur le podium mais il était impossible de rattraper les pilotes de devant. Je pouvais conserver mon écart mais je ne pouvais simplement pas me rapprocher d’eux. De toute façon, 5ème aujourd’hui et 10ème au championnat est super, donc je remercie le Dr Mir, tout le personnel médical et tout le monde à la Clinique Mobile qui m’ont aidé pour ma main. Je dois aussi dire merci à l’équipe Tech3 pour leur travail fantastique. »

Hervé Poncharal : « C’était un week-end incroyable pour toute l’équipe Tech3 Racing. Il y a eu beaucoup de déception et de tristesse vendredi, quand nous avons entendu dire que Xavi se lançait officiellement dans une nouvelle aventure l’année prochaine. Bien sûr, nous lui souhaitons bonne chance pour cela, mais vous pouvez imaginer que tout le monde était triste ici, parce que Xavi fait partie de notre équipe et notre famille. Cependant, pour nous récompenser et pour son retour après une sérieuse blessure à la main, il a fini troisième dans la FP1 sur le mouillé et dans la FP2 sur le sec, vendredi. Donc, nous savions qu’il était de retour à son plein potentiel plein après la délicate période qu’il a connue après sa chute à Assen. Aujourd’hui il était juste extraordinaire. La qualification n’a pas été facile pour lui hier, et il s’est élancé de très loin en arrière, mais il a fait un bon départ et a été rapide, se retrouvant déjà 8ème quand le drapeau rouge a été agité. Son deuxième départ n’a pas été idéal lors de la deuxième course, mais il a montré une grande détermination pour égaler son meilleur résultat en Moto2. Je tiens à beaucoup le remercier et à le féliciter aussi. Nous savons à quel point il lui a été difficile d’essayer de se rétablir, et peu importe ce qui arrivera dans l’avenir, nous sommes très fiers de lui et il a aidé à écrire quelques chapitres importants de l’histoire de Tech3. Je suis aussi vraiment heureux avec Remy Gardner parce que la courte course de six tours lui a donné l’occasion de briller. J’espère que ce résultat et sa performance montrent pour lui la lumière à la fin du tunnel après la blessure qu’il a subie en Argentine. Il a travaillé vraiment durement et avec beaucoup de douleur lors des derniers Grands Prix, mais aujourd’hui il était seulement quelques mètres derrière le leader du championnat à la fin, donc nous sommes très fiers de ce qu’il a fait. Avoir les deux pilotes parmi les neuf premiers est un grand résultat et nous espérons que ceci va stimuler l’esprit de l’équipe, et nous débuterons la FP1 en Autriche sur une note positive. »