Il est rare que des séances d’essai privées réunissent les deux catégories, mais cela arrive parfois comme actuellement à Jerez. L’intérêt n’est pas de comparer les deux disciplines, mais de réduire les coûts d’une part, et de faire rouler ensemble tous les pilotes d’une même équipe participant au MotoGP et au WSBK.

C’est ainsi que 27 pilotes ont roulé le premier jour, ce qui a permis de diminuer les frais de location. Il ne s’agit en effet pas d’essais organisés par Dorna, comme à Valence la semaine dernière, ou par l’IRTA comme c’est le cas traditionnellement à Jerez en début de saison.

Il s’agit ces jours-ci d’une location de circuit partagée, comme ce fut le cas juste avant pour les Moto2 et les Moto3 quand la piste était louée par l’équipe Marc VDS, qui fédérait les autres teams pour rouler ensemble.

Pour les MotoGP et Superbikes, c’est Ducati qui œuvre, d’où l’appellation sur les écrans officiels de chronométrage du circuit de Jerez :

Pourquoi est-ce Ducati qui loue le circuit et invite les autres équipes à se joindre ? Tout simplement parce que Ducati Corse est la seule équipe qui participe aux deux championnats. Honda usine représente la marque en GP et Honda Europe en WSBK avec Ten Kate, Yamaha usine est en GP et Yamaha Europe en SBK avec Crescent, et Aprilia usine avec Gresini en GP et avec Shaun Muir Racing en SBK. Quand à Suzuki, KTM, Kawasaki, BMW et MV Agusta, ils ne participent qu’à une seule catégorie.

Franco Morbidelli et Alex Marquez :

Danilo Petrucci :

Alex Marquez :

Jack Miller :

Photo de titre : Merci à Gpone.com (photo prise à Jerez en novembre 2016)

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :