Nous vous proposons de revenir en détail sur les trois jours d’essais réalisées par Johann Zarco sur le circuit de Losail. Pour cela, nous reproduisons ici l’intégralité de ces déclarations quotidiennes lors de ses différents Médias Debriefs. Ainsi, vous en saurez tout autant que les journalistes qui se sont déplacés jusqu’à l’hospitalité Monster Yamaha Tech3 après chaque journée d’essais au Qatar.

J1 : Vendredi

J2 : Samedi

J3 : Dimanche
près s’être positionné à 0,8 seconde lors des deux premières journées d’essais, Johann Zarco a tiré les fruits de son approche méthodique lors du dernier jour de test hivernal. Plus régulier le pilote Monster Yamaha Tech3, plus constants, est plus confiant de jour en jour, c’est en effet rapprocher à 0,.570 de Maverick Vinales, et surtout à moins d’un dixième de son coéquipier.

C’est donc un Johann Zarco heureux qui a mis fin à sa séance bien avant que les derniers moteurs se taisent sur le circuit de Losail est au Qatar.

Johann Zarco : “Aujourd’hui, les  essais ont étés très bons. J’ai fait une simulation de course et c’était très bien d’avoir plus d’expérience et de sentir comment la moto se comporte après 22 tours. Je n’ai pas été extrêmement rapide mais je pense que l’expérience est la plus importante et, de toute manière, j’ai été très régulier. La confiance s’est améliorée tout au long de ces trois jours et lors de la dernière journée, j’ai pu mieux utiliser le pneu tendre et faire un bon chrono. C’est donc très positif de finir le test de cette manière et cela peut m’aider à démarrer un meilleur niveau le jeudi du week-end de course.”

Cette simulation de course vous a-t-elle appris des choses où a-t-elle été une confirmation ?

“Pour le moment, c’est encore trop frais et nous avons besoin de plus de temps pour analyser ce que je peux apprendre de ces tours. Ce que je peux voir, et c’est souvent à cause de ma façon de piloter et également de me balancer; je ne fais pas de chrono rapide avant de ralentir tour après tour. Je peux être très régulier, et cette simulation n’a pas été très rapide mais très régulière. Je pense que si je peux gagner 5 dixièmes au tour, je pourrais les conserver tour après tour. C’est mon avantage d’être régulier mais cela correspond aussi à ne pas trouver la performance quand mon pneu est encore très frais.”

Êtes-vous satisfait du niveau de confiance que vous avez maintenant atteint ?

” Oui, très satisfait ! Le Qatar est un joli circuit, également rapide et, une fois que vous l’avez compris, le potentiel de la Yamaha y est vraiment fantastique. Maintenant, quand je peux être proche des top pilotes, cela me fait sourire et m’apporte une grande motivation.”

La différence avec votre coéquipier est également très petite, maintenant…

” Oui ! Et c’est vraiment bien car il est très rapide depuis hier. Vous pouvez toujours vous améliorer et, comme je l’ai dit depuis le début des tests, c’est vraiment très bien que nous soyons tous les deux compétitifs car tout le team avance ensemble.”

Pourriez-vous être une surprise lors de la première course ?

” Je ne m’attends pas à être une surprise. Je veux juste faire mon travail du mieux possible et finir content. Mais être une surprise, signifierait ne pas être bon durant toute l’année, et être une surprise une fois. Je reste vraiment les pieds sur terre et attend seulement le week-end de course pour faire un bon travail. ”

Qu’allez vous faire pendant les jours qui vous restent avant le début de la saison ?

” Je crois qu’au final, on aura seulement neuf jours à la maison. Je vais donc me reposer, faire du Supermotard et de l’entraînement physique pour être au mieux de ma forme quand je prendrai l’avion mardi en huit.”

32568701133_5676efc94a_h

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3