Le pilote suisse, qui avait fait briller son pays dans les années 50 et 60, s’est éteint jeudi 1er mars à l’âge de 88 ans.


Né à Horgen, près de Zurich, le 19 septembre 1929, Luigi Taveri avait commencé sa carrière dans les années 40 comme passager de sidecar de son frère.

Il était ensuite arrivé en Championnat du Monde Moto et avait couru dans toutes les catégories et sur plusieurs marques différentes de 1954 à 1966 : 50cc, 125cc, 250cc, 350cc et 500cc.

C’est néanmoins en 125cc et sur Honda qu’il avait remporté ses plus grands succès. Il fut ainsi titré champion du monde en 1962, 1964 et 1966.

En plus de ses trois titres mondiaux, il fut cinq fois vice-champion du monde (trois fois en 125cc, une fois en 250cc et une fois en 50cc) et joua sept autres fois le titre en terminant sur la dernière marche du podium final (trois fois en 125cc, deux fois en 50cc, une fois en 350cc et une fois en 250cc).

Durant ses douze ans de carrière, il remporta trente victoires et quatre-vingt-neuf podiums, faisant de lui l’un des pilotes les plus importants de sa génération.

Il faut également ajouter à son palmarès trois victoires sur l’Ile de Man en 1962, 1964 et 1965.

Il avait arrêté sa carrière en 1966, sur une victoire et en pleine gloire.

Victime d’une attaque cérébrale il y a quelques jours, il s’en est allé jeudi 1er mars entouré de ses proches. Il avait quatre-vingt-huit ans.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :