Sur le circuit du Mans, la première édition de la Bridgestone Handy Race pour les coureurs handicapés a été remportée en 1000 par Daniele Barbero et en 600 par Maurizio Castelli.

Après les essais sur piste humide le vendredi, les pilotes ont disputé le samedi une course sur 8 tours. Dans la classe des 1000 cm3, l’homme de la pole position Daniele Barbero distançait Stéphane Paulus, président de Handy Free Riders et co-organisateur de cet événement avec Onlus Di.Di.

Derrière eux, dans la classe 600cm3, Maurizio Castelli, fermement en tête pensant toute la course, était suivi du trio Reynolds (600), Biard et Malagoli (tous deux dans la catégorie 1000), et finalement Reynolds devançait Malagoli et Biard.

La victoire finale revenait à l’Italien Barbero, suivi par le Français Paulus et l’autre Italien Malagoli, président de l’association Di.Di. En 600, la victoire était pour Maurizio Castelli, suivie par l’Anglais Michael Reynolds et l’Espagnol Alex Cruz.

« Accéder au podium devant des milliers de spectateurs avec Stéphane avec lequel nous avons organisé cet événement, puis avoir entendu 2 fois l’hymne italien a été une expérience inoubliable, commentait Malagoli. Nous avons commencé en mars 2013 de Binetto avec 7 coureurs, et aujourd’hui nous étions au Mans en GP avec 30 coureurs de partout dans le monde. Chiara Valentini et moi avons toujours cru dans ce projet sportif : quand nous sommes en mouvement, aucun d’entre nous ne se sent handicapé, et aujourd’hui nous l’avons montré, du premier au dernier, parce que tout le monde a gagné, pas seulement ceux qui ont pris le podium. »

Prochaine course prévue les 10 et 11 juin à Vallelunga.

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :