Avant de partir en Argentine où il entend bien briller de nouveau, Andrea Dovizioso a reçu la chaîne de télévision Sky chez lui, à Forli, en Italie. Le documentaire passera ce soir à 18h45 sur le canal 208 de la chaîne payante, mais GPone a déjà pu en voir un petit aperçu.

Résultat, le site italien a transcrit les extraits suivants et, parmi les nombreux thèmes, Dovi a commenté la performance de l’Aprilia au Qatar: ” Espargaró a fait une grande course. A mon avis, Aleix a été très bon. Cependant, je ne ferai aucun raisonnement en me basant sur le Qatar de cette année. “

Auriez-vous pu aller chez Aprilia si vous n’étiez pas resté chez Ducati ?
« Non, pas cette année » a répondu le pilote italien avant de faire une petite confidence, « Avec Honda, nous étions très proches mais cela dépendait beaucoup de la décision de Maverick, et certainement de celle de Suzuki aussi. La raison pour laquelle j’étais proche de  Honda était parce que, en réalité, ils se souvenaient du travail que j’avais fait dans les années où nous étions ensemble. Même si maintenant je ne suis plus le pilote de 21 ans sur qui on peut miser pour l’avenir, ils savent ce que je peux apporter. “

Le numéro 04 évoque également Valentino Rossi et avoue ne pas avoir été surpris de l’avoir retrouvé sur le podium, bien au contraire : « je suis davantage surpris que ce soit mal passé pendant les tests. C’était bizarre. Il y avait trop de différence entre lui et Maverick. C’est un pilote qui, quand les choses ne vont pas très bien, veut au bout d’un moment rentrer à la maison, mais je suis curieux de le voir lors des prochaines courses parce que, de toute façon, je ne l’ai pas vu aussi bien que l’année dernière. Il faudra voir en Argentine, au Texas et à Jerez pour vraiment comprendre s’il peut jouer le Championnat avec Maverick. »

Une interrogation qui, en tout cas, ne s’étend pas jusqu’à mettre en doute la compétitivité de la Yamaha, qu’elle soit officielle ou peinte en noir et vert, comme celles de Johann Zarco et Jonas Folger : « Oui, il est vrai qu’ils ont fait une nouvelle moto cette année, et je n’en connais pas exactement les différences techniques, mais le fait que Jonas et Johann aillent si fort, sur toutes les pistes et lors de tous les runs, est la confirmation que la moto est équilibrée, la meilleure qu’il soit en ce moment. »   

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Movistar Yamaha MotoGP