Entre Jack Miller et tracé d’Assen, il y aura toujours cette relation particulière née d’une course vaincue sous la pluie battante au guidon d’une Honda du team Marc VDS. C’était lors de la dernière édition du Grand Prix des Pays-Bas, et cette présente visite est donc celle de l’année d’après. Pour des retrouvailles, ça ne s’est pas si mal passé pour l’Australien qui devrait renouveler son contrat Honda sous peu. Le voilà douzième, après avoir essentiellement travaillé sur ses… freins.

Souvent, en Grand Prix, ce n’est que bien après les faits que l’on entrevoit les raisons d’une série de contre-performances. Chez Jack Miller, la lumière est venue de ce vendredi, premier jour de ce huitième rendez-vous au calendrier des Grands Prix : « lorsque j’ai eu mon accident au Mans, j’ai cassé un disque de frein et de même à Barcelone. Le carbone avait l’air parfait, mais ce n’était pas le cas. Alors on a pris de nouveaux disques pour ce Grand Prix et on s’est concentré là-dessus. Je ne pouvais pas freiner aussi fort que d’habitude et j’ai même été plus lent d’1.2s cet après-midi que lors de la FP1 ».

« Mais dans l’ensemble, ça reste une journée positive. On a résolu nos problèmes de freins et on a trouvé la solution pour le pneu avant. D’habitude, on ne réagit pas aussi vite et c’est une bonne nouvelle. Je me sens bien sur la moto et je le sens bien pour samedi sauf qu’on prévoit la pluie. Dans ce cas, comme je suis douzième, je ne pourrai aller en Q.2 directement ».

Pourtant, la pluie, l’an dernier, a été son alliée : « personne n’aime vraiment la pluie, les fans aussi préfèrent le sec. C’est pour ça que je préférerais mieux un temps sec pour samedi et dimanche ».

L’équipier Rabat est quant à lui antépénultième avec la certitude de perdre son guidon à la fin de cette saison puisque Morbidelli est tout prêt d’être confirmé à sa place…

#DutchGP J.1: Chronos MotoGP

1. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 33.130
2. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 33.497s +0.367
3. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 33.782s +0.652
4. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 33.790s +0.660
5. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 1m 33.828s +0.698
6. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 33.830s +0.700
7. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 1m 33.890s +0.760
8. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 33.986s +0.856
9. Alvaro Bautista ESP Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP16) 1m 34.103 +0.973
10. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 34.148s +1.018
11. Karel Abraham CZE Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP15) 1m 34.299
12. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 34.337s +1.207
13. Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 1m 34.491s +1.361
14. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 34.523s +1.393
15. Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 1m 34.596s +1.466
16. Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 1m 34.605s +1.475
17. Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 34.617s +1.487
18. Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) 1m 34.759s +1.629
19. Alex Rins ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR)* 1m 34.923s +1.793
20. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 1m 35.039s +1.909
21. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 35.185s +2.055
22. Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 35.373s +2.243
23. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 36.334s +3.204