Comme entre-aperçu grâce à quelques vidéos, Suzuki était en essais privés à Austin, le lundi après le Grand Prix des Amériques.

Une journée où le temps était moins compté que lors des séances d’essais libres, et où Maverick Vinales et Aleix Espargaro ont eu le loisir de comparer de nouveau leurs châssis 2015 et 2016.
Du moins, l’après-midi, puisque les deux pilotes n’ont quasiment pas roulé le matin.

Maverick Vinales: “la première partie de la journée, nous n’avons pas roulé car la piste était incroyablement sale. Mon premier tour était en 2’08. Incroyablement lent. Puis, la piste s’est améliorée et nous avons été rapides, plus vite que notre rythme en course. Bien plus vite.”

Là, le possible remplaçant de Jorge Lorenzo chez Yamaha nous met l’eau à la bouche…
Son rythme en course était grosso-modo en 2’06, contre une qualification en 2’04.
Pour pouvoir comparer à son rythme de course, on suppose que c’était dans les mêmes conditions, mais on n’en saura pas plus.
Enfin, si, un peu…

Maverick Vinales: “nous avons comparé le vieux châssis avec le nouveau et nous sommes assez surpris, parce qu’il semble que le nouveau est un peu mieux. Donc je veux me suicider!  (sourires)
Phillip Island et le Qatar offrent beaucoup de changements de direction, alors qu’ici il n’y en a qu’un. Le reste est assez lent. Je me sens toujours très fort dans les virages rapides, comme dans le secteur #1, mais j’ai des problèmes sur les freinages forts, comme dans les secteurs #3 et 4.

Avec le nouveau châssis, la moto freine mieux et je peux tourner un peu mieux sur un freinage fort. Ceci a été notre point faible  durant tout le weekend, et avec ce châssis, nous nous améliorons, donc nous allons certainement réfléchir à essayer de l’utiliser à Jerez.
Oui, je le pense. Nous devons être assez intelligents le vendredi pour donner une chance à chaque châssis.”

Le son de cloche n’est toutefois pas le même chez son coéquipier, qui préfère une partie-cycle 2015 avec laquelle il a enfin retrouvé ses sensations.

Aleix Espargaro: “nous avons essayé ce nouveau cadre avec exactement les mêmes réglages qu’au Qatar, puis avec quelque chose qui le rend plus rigide. C’était intéressant car cela a beaucoup eu d’impact, juste en changeant une pièce, nous pouvons modifier la rigidité du châssis. Mais globalement, le châssis 2015 est meilleur pour moi. J’ai un meilleur retour d’informations dans les virages. Ils ne sont pas très différents mais aujourd’hui en MotoGP, 3 dixièmes sont suffisants pour ovus obliger à aller en Q1. Donc il est assez bon pour que l’on continue à travailler dessus.”

Source : Crash.net

Classement du Championnat du Monde 2016 

Pos. Pilote Moto Pays Points
1 Marc MARQUEZ Honda SPA 66
2 Jorge LORENZO Yamaha SPA 45
3 Valentino ROSSI Yamaha ITA 33
4 Pol ESPARGARO Yamaha SPA 28
5 Dani PEDROSA Honda SPA 27
6 Hector BARBERA Ducati SPA 25
7 Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 23
8 Maverick VIÑALES Suzuki SPA 23
9 Eugene LAVERTY Ducati IRL 21
10 Aleix ESPARGARO Suzuki SPA 21
11 Andrea IANNONE Ducati ITA 16
12 Scott REDDING Ducati GBR 16
13 Bradley SMITH Yamaha GBR 16
14 Stefan BRADL Aprilia GER 15
15 Alvaro BAUTISTA Aprilia SPA 14
16 Michele PIRRO Ducati ITA 12
17 Tito RABAT Honda SPA 11
18 Jack MILLER Honda AUS 2
19 Yonny HERNANDEZ Ducati COL 2
20 Loris BAZ Ducati FRA 1
21 Cal CRUTCHLOW Honda GBR 0