Bien que ne couvrant pas encore le championnat du monde d’Endurance, nous aimons à y regarder les performances des pilotes de Grand Prix, et c’est pourquoi nous vous avons informés de la participation de Miguel Oliveira aux 12 heures de Portimao, deuxième épreuve du championnat du monde d’Endurance.

Hélas, si la performance du pilote portugais a été remarquable, celui-ci se montrant le plus rapide en qualification malgré une grosse chute durant les essais libres, l’Endurance est sans conteste la discipline qui demande le plus d’expérience à ses compétiteurs et, en conséquence, ne laisse quasiment jamais aucune chance aux débutants, si talentueux soient-ils.

Et c’est bien ce qui s’est passé pour la #44 à domicile, avec tout d’abord une panne d’essence dans le premier relais, puis une chute de Miguel Oliveira à deux heures du drapeau à damier. Le rêve s’achève mais l’expérience aura sans nul doute été enrichissante pour le titulaire du team Leopard Racing en Moto2.

Et cette déception que nous avons pu ressentir a été plus que largement compensée par un incroyable finish entre la Yamaha R1 du GMT94 et la Suzuki GSX-R du SERT

Quelle course ! Mais quelle course !

Quelle dernière demi-heure durant laquelle la Yamaha a rattrapé dixièmes par dixièmes les 3 secondes de retard qu’elle avait à la fin de son dernier ravitaillement, pour finalement l’emporter de 8 centièmes de seconde devant la Suzuki!  8 centièmes de seconde après 12 heures de course !

Un duel qui durait depuis la première heure et durant lequel la R1 n’aura guère laissé le commandement qu’à la faveur des ravitaillements.
Un très grand bravo à David Checa, Niccolo Canepa et Lucas Mahias, mais aussi à Etienne Masson, Vincent Philippe et Anthony Delhalle.
Pour 8 centièmes de seconde, ce sont donc des larmes de joie pour les premiers, peut-être celles de la frustration pour les seconds, mais sans nul doute, l’admiration mutuelle des hommes de chaque camp envers l’autre; merci pour le spectacle, Messieurs !

Nous vous laissons approfondir la question sur les sites spécialisés, en attendant les 8 heures de Suzuka, que nous couvrirons intégralement, présence de Pol Espargaro, Nicky Hayden, Dominique Aegerter et sans doute… Johann Zarco, oblige !

Crédit photo : Eurosport (flux Eurosport Player)


Classement des 12 Heures de Portimao 2016

  1. 94 GMT94 YAMAHA EWC
  2. 1 Suzuki Endurance Racing Team EWC
  3. 111 Honda Endurance Racing EWC
  4. 7 YART Yamaha Official EWC Team EWC
  5. 50 Team April Moto Motors Events EWC
  6. 4 Tati Team Beaujolais Racing SST
  7. 48 Voelpker NRT48 by Schubert-Motors SST
  8. 72 Junior Team LMS Suzuki SST
  9. 36 TEAM 3ART YAM’AVENUE SST
  10. 52 Lukoil BMW Motorrad CSEU EWC
  11. 33 TEAM LOUIT MOTO 33 TRAQUEUR SST
  12. 5 F.C.C. TSR Honda EWC
  13. 3 AM Moto Racing Competition SST
  14. 8 Team Bolliger Switzerland EWC
  15. 88 TECMAS RACING TEAM – BMW EWC
  16. 56 GERT 56 HMT by rs speedbikes SST
  17. 119 Slider Endurance SST
  18. 26 Zuff Racing Team SST
  19. 114 MOTOS ACTIVES SPORT 14 SST
  20. 90 Team LRP Poland EWC

Non classés

44 Parkalgar Racing Team EWC
14 MACO RACING Team EWC
46 Flembbo Leader Team EWC
11 SRC Kawasaki EWC
67 Starteam PAM-Racing SST
2 Team R2CL EWC
69 Ecurie Chrono Sport SST
29 TEAM SPORT MOTEUR ACTIF / MOTOPARC 72 SST
333 Yamaha Viltaïs Experience SST
18 Team 18 Sapeurs-Pompiers SST

Tous les articles sur : Miguel Oliveira