Cette conférence de presse pré-Grand Prix de Catalogne réunissait Jorge Lorenzo, Marc Marquez, Valentino Rossi, Andrea Iannone et les deux frères Espargaro.

Les questions se sont bien entendu portées sur l’actualité des nouveaux contrats de Pol Espargaro et Marc Marquez, mais également sur la casse moteur des Yamaha au Mugello, malgré les explications complètes fournies par les hommes d’Iwata.

Afin d’éviter toute interprétation journalistique abusive, nous vous proposons ici une traduction “brute” de l’intégralité des propos de Valentino Rossi.


 

La rupture de votre moteur était due à un problème électronique…

“Oui. Dans les sports mécaniques, quand un moteur se casse, c’est toujours comme ça; un problème électronique ou une pièce à un dollar (rires).
Je pense que le Mugello est toujours ‘particulier’, avec le saut en fin de ligne droite avec beaucoup de tours/minute. Il semble que le limiteur de régime n’est pas aussi précis que celui de l’année dernière et, avec le petit saut que la moto fait sur la bosse, peut-être que le régime est monté trop haut et cassé le moteur. C’était vraiment dommage.
Mais je pense et j’espère que cela n’arrivera plus pendant le reste de la saison.”

Barcelone est un magnifique circuit…

“Oui. J’aime beaucoup ce circuit, j’aime beaucoup courir ici car il s’agit de l’ n des meilleurs week-end, un des meilleurs Grands Prix de la saison, avant tout car le tracé de la piste est fantastique. Durant les années passées, cela a toujours été un peu plus difficile à cause du niveau de grip de l’asphalte qui est assez bas. Mais cela reste une très belle piste où vous pouvez également beaucoup déraper dans les longs virages. Et vous êtes aussi à Barcelone; l’endroit est fantastique et il  y a beaucoup de monde et tout ça. Donc, on doit essayer d’être rapide, d’être compétitif pour dimanche.”

Après ce que l’on a vu au Mugello, la qualification sera également importante…

“Vous savez, au Mugello, c’était pour moi vraiment dommage car je pense qu’on aurait pu voir une course fantastique jusqu’à la fin. J’ai été très déçu car ils ont fait une très belle bagarre à la fin, et j’aurais voulu être là, parce que, évidemment, si on avait été tous les trois, ça aurait été très bon de fait la bagarre et de suivre la bagarre. Et également pour tous les fans. Mais c’est comme ça.
Cela reste néanmoins un bon week-end, où j’étais compétitif et rapide, donc on essaiera de faire pareil ici.”  

Vous avez félicité Max Verstappen et le prochain GP se déroulera à Assen…

“Oui. Normalement, je suis toujours la Formule1 et beaucoup de personnes parlent à propos de Verstappen car il est suivi par les personnes du monde des 4 roues depuis le karting où il a gagné de nombreux championnats du monde, avec vitesses et sans vitesse. Il est donc très fort. Il est incroyable car il est très jeune. Il est incroyablement rapide et ce qu’il a fait en course à Barcelone (ndlr: victoire) était fantastique car il a piloté comme un pilote très expérimenté pour sa première course. Il a été un peu chanceux grâce à l’incident entre les deux Mercedes, mais il est très rapide. Je ne sais pas très bien, mais s’il vient à Assen,  nous sommes heureux.”

Etes-vous inquiet au sujet du moteur et aurez-vous la même puissance?

“J’étais inquiet car nous avons eu le même problème avec Lorenzo à la même course. Cette année, nous avons 7 moteurs, deux de plus que l’année dernière, mais nous devons être inquiets. Mais, chez Yamaha, ils sont tranquilles et je pense que la moto sera plus ou moins la même.
Peut-être que nous perdons quelques tours/minutes. Peut-être. Mais je n’en suis pas certain. Je pense que les performances seront les mêmes , également parce que les autres moteurs qui ont déjà été utilisés ont beaucoup de kilomètres et sont ok. Donc, c’était quelque chose comme de la malchance.”

Crédit photo : MotoGP.com

Tous les articles sur : Valentino Rossi