Fabio Quartararo a une nouvelle fois joué de malchance pour ce quatrième rendez-vous de la saison 2016 à Jerez.

Le Français a été percuté au premier tour par Jorge Martin et a chuté, “Il est arrivé de nulle part et je n’ai rien pu faire,” nous confie le pilote Leopard Racing. “J’ai pu repartir, mais ça a été très difficile. Mon guidon était tordu, je n’avais plus de cale-pied et plus de frein arrière. J’ai pu roulé dans un bon rythme dans des temps en 1’48, ce qui était vraiment positif. Je freinais avec le pied, ce qui n’est pas mon style habituellement.

Bien qu’étant reparti, Quartararo a préféré abandonner, “J’ai préféré préserver le moteur plutôt que de l’abîmer inutilement. Je me suis donc arrêté au box. Je garde le sourire, même si au fond de moi, c’est difficile. Après Austin, je pense que j’ai connu toutes les situations possibles depuis le début de saison, j’espère que je serai plus chanceux à la maison au Mans.”

Dans quelques jours, le pilote Honda se rendra au Mans sur le circuit Bugatti pour son Grand Prix national, “Nous devons encore trouvé quelques réglages pour être au mieux là-bas qui est un circuit avec de grandes phases de freinage, mais je suis confiant.