16e sur la grille de départ, Johann Zarco a souffert samedi et n’est pas parvenu à trouver le réglage qui aurait pu faire la différence sur les enchaînements rapides des deux derniers partiels du tracé de Jerez.

Après un bon départ, le Français est parvenu à déjouer les pièges principalement liés à la température élevée dimanche. Avec pas moins de 35 chutes uniquement en Moto2 sur l’ensemble du week-end, le Champion du Monde a su déjouer les pièges de Jerez et a conclu la course en 5e position, “J’ai réalisé une bonne course avec un bon départ,” nous explique le Français. “Il y a bien évidemment eu un facteur chance, en particulier avec toutes ces chutes. L’écart était vraiment serré ce week-end et j’ai fait de mon mieux. Je termine en 5e place et j’en suis satisfait, même si nous avions espéré mieux.

La course a été remportée par Sam Lowes. Le Britannique a dominé l’épreuve espagnole et se maintient en tête du classement provisoire, “Lowes a montré son engagement sur l’ensemble du week-end,” continue Zarco. “Il remporte la victoire et il le mérite. De même pour Rins qui termine sur le podium et marque de nombreux points.”

Zarco n’a pas réussi à trouver le rythme dans les deux derniers partiels du circuit de Jerez concédant du temps sur ses rivaux, “J’ai beaucoup souffert samedi, mais cela me montre que j’ai encore beaucoup à apprendre et cela me servira pour l’avenir en MotoGP. À moi de trouver la bonne solution pour rebondir au Mans la semaine prochaine. Le Mans est un tracé différent et je vais donner le maximum pour gagner. Je vais au Mans avec la rage de vaincre…

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Ajo Motorsport