Le pilote Honda s’est une nouvelle fois illustré en terminant meilleur représentant tricolore à Jerez. 
Qualifié en 14e position sur la grille de départ (après la disqualification de Binder), Jules Danilo a réalisé la course parfaite, “Ma course a été excellente ! Très bien construite,” confie le Français. “Tout le week-end s’est bien passé. Samedi matin, j’ai bouclé une simulation de course qui m’a permis de déterminer mon choix de pneus. Nous avons opté pour le soft et le médium.
J’ai été compétitif sur toute la distance de la course, aussi bien au début quand le rythme était rapide en tête et qu’il fallait attaquer qu’avant l’arrivée. Dans le dernier tour, je suis rentré au contact d’Oettl, j’ai dû le pousser et j’ai perdu le contact sur le groupe. J’ai forcé pour tenter de revenir, mais ce n’est pas passé. J’espérais un petit accrochage dans le dernier virage… Je suis très content et je tiens à remercier toute l’équipe pour le travail accompli.“(rires)
Dans quelques jours, Danilo se rendra au France sur le mythique tracé Bugatti du Mans pour son épreuve nationale, “Ce serait tout simplement bien de pouvoir terminer un Grand Prix de France,” espère le Français. “Jusqu’à présent, je n’y suis jamais parvenu. Ce sera mon objectif devant mon public.

Tous les articles sur les Pilotes : Jules Danilo

Tous les articles sur les Teams : Ongetta-Rivacold