La conférence post-qualifications de ce Grand Prix du Japon 2016 réunissait Valentino Rossi, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Johann Zarco et Hiroki Ono.

Comme à notre habitude, nous vous proposons donc une traduction intégrale “brute” des propos de Johann Zarco, sans aucune mise en forme ou déformation journalistique.


Une pole position très importante…

“Je suis très heureux, oui. Depuis quelques épreuves, je peine en course et il était maintenant de parler avec l’équipe et de revenir à un vrai travail, un meilleur travail, dans le box, sur la moto et sur moi-même. Et je l’ai bien fait. C’est un circuit que j’aime et c’est donc déjà un point positif, et quand je n’ai pas le meilleur feeling, je dois rester calme et prendre le temps de travailler, prendre le temps d’améliorer, et nous l’avons bien fait. Je suis très heureux. En qualification, le plan était de faire beaucoup de tours lors de la première sortie même avec un package assez lourd, mais j’avais besoin de ce feeling pour préparer la course pour demain.  Et finalement, même dans ces conditions, j’étais deuxième ou troisième; c’était donc positif et quand nous avons monté les pneus neufs sur la fin, j’ai fait de bons chronos. je suis donc juste heureux, c’est important pour la confiance et pour préparer la course. Être en première ligne et en pole est comme un bonus. Rins peine ce week-end et c’est pourquoi je dois faire ma course. Si je peux remporter la victoire, je serais concentré pour cela, mais si mes adversaires sont très forts, finir sur le podium sera juste fantastique pour moi car je veux un nouveau podium et bien vivre ce moment.”

 

Tous les articles sur : Johann Zarco