La conférence post-qualifications de ce Grand prix du Japon réunissait Valentino Rossi, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Johann Zarco et Hiroki Ono.

Comme à notre habitude, nous vous proposons donc une traduction intégrale “brute” des propos de Marc Marquez, sans aucune mise en forme ou déformation journalistique.


La qualification ne s’est pas déroulée tout à fait comme prévue…

“Oui, vous savez, j’étais déjà très heureux ce matin car hier, ok, nous étions rapides mais je ne ressentais un grand feeling avec la moto. Nous avons fait de grands progrès ce matin et, cet après-midi, nous avons essayé différents choses en FP4 et nous sommes revenus en qualification. Je me suis senti plus fort en qualification, j’ai juste commis une erreur avec le deuxième pneu (sourire). Concernant la course, ce circuit était l’un des plus difficiles pour nous, les saisons passées, et nous sommes là, nous sommes très proches, nous sommes réguliers sur les chronos, et pour la pole position, c’est bien sûr mieux d’être à la place de Valentino, mais nous sommes en première ligne, ce qui était l’objectif principal.”

Et votre rythme de course paraît très bon…

“Oui, le rythme de course est légèrement mieux. Il semble qu’en particulier avec les pneus neufs, je peine un peu à trouver les points de freinage, mais quand le pneu se dégrade un peu, je peux mieux gérer la limite. Nous verrons demain, comment sera la météo; avec des températures plus hautes, il semble que Yamaha est plus fort ou plus proche, avec des températures plus fraîches, je me sens légèrement mieux, mais quoi qu’il en soit, je me sens OK.”

Vous avez fait votre choix de pneus…

“Oui, je pense que tout le monde sera avec le pneu avant Medium et l’arrière Tendre. J’ai essayé le pneu avant Dur cet après-midi; son potentiel est bon, mais je ne veux pas prendre le risque, je préfère avoir quelques avertissements et avoir plus de retours. Donc oui, je prendrai le Medium avant et le Tendre arrière.”

Les pneus demandent ici à être mis en température; pensez-vous pouvoir attaquer dès le début de course ?

“Oui, comme Valentino l’a dit, vous devez attendre après le warm up, mais pour le moment je m’attends à une lutte difficile avec les deux pilotes Yamaha car ils semblent les plus forts. Puis vous avez d’autres pilotes mais je pense que les pilotes Yamaha sont les plus forts ici comme chaque année, mais je suis content cette année car je peux me battre avec eux.  Donc, je verrai. Mon objectif est de terminer sur le podium, et demain ce n’est pas la victoire.”

 Vous avez réagi très différemment de Valentino quand il y a eu le drapeau jaune pour la chute de Cal…

“Oui, j’ai l’expérience de Silverstone en 2013, et chaque fois que je vois un drapeau jaune, je ralentis. Je sais que c’était le dernier tour de la qualification, et j’ai pensé à attaquer, mais j’ai vu beaucoup de personnes là, avec Cal… trop de risques !  J’ai donc perdu le tour, mais je préfère cela à avoir une chute ou un accident.”

Aleix Espargaro dit que, sur ce circuit, il faut ménager ses freins car ils se dégradent progressivement. Etes-vous d’accord ?

“Nous n’avons aucun problème. Nous utilisons les 340 mm mais durant toute la saison nous utilisons les 320 mm. Seulement ici, avec les 340 mm, nous sommes dans les températures correctes.”

Tous les articles sur : Marc Marquez