Outre le fait d’y retrouver son ami d’enfance, Florian Marino, encore convalescent après sa sévère blessure à la jambe, Fabio Quartararo a eu l’occasion d’essayer une 600cc dans le cadre des journées détection de la FFM organisées sur le bitume surchauffé du circuit du Pôle mécanique d’Alès.

Une opération découverte pour le jeune niçois et une extraordinaire motivation pour les jeunes pilotes présents, qu’ils appartiennent à la Filière Vitesse française ou pas (nous reviendrons sur ces journées détection ultérieurement).

Fabio Quartararo a visiblement bien apprécié ce roulage et ses chronos sont rapidement tombés à un niveau intéressant.

Evidemment, après les contacts (avérés) entre le pilote Leopard et le team Pons Racing, tout le monde se pose la question de savoir ce que le double champion d’Espagne fera l’année prochaine… Moto3 ou Moto2 ?

Au risque de vous décevoir, nous ne lui avons même pas demandé, soucieux de ne pas l’embêter et bien convaincus que même s’il le savait lui-même, il ne nous le dirait évidemment pas.

Nous avons par contre abordé le sujet de ses essais sur le Red Bull Ring, qui se sont on ne peut mieux passés, au point que le pilote français est maintenant très impatient d’y affronter ses petits camarades, dans une semaine…

Tous les articles sur : Fabio Quartararo