Lors de la dernière Commission Grand Prix qui s’est déroulée pendant le Grand Prix du Qatar, différentes mesures ont été adoptées concernant les ailerons.

Tolérés pendant un an en Moto3 et sujets à propositions des constructeurs en MotoGP, ils ont été interdits dès cette année en Moto2.

Pourtant, lors des premières séances d’essais libres de ce même Grand Prix, on avait pu voir la Moto2 de Dominique Aegerter essayer des appendices verticaux destinés à canaliser le flux d’air autour de sa selle.

Loin de baisser les bras devant cette interdiction inattendue, le team Garage Plus Interwetten et Tom Luthi, récent vainqueur du premier Grand Prix 2016, ont testé, avant de s’envoler vers l’Argentine, une solution alternative qui semble donner toute satisfaction dans la soufflerie de Genève.

A tel point que l’on devrait voir ce tout nouveau casque dès la FP1, qui débute cet après-midi à 14 heures.

Selon les dires du pilote, le dispositif fonctionne très bien, à condition de ne pas trop tourner la tête de côté.