Le Sud-Africain Odendaal a réussi un excellent début de saison en s’emparant de la tête du Championnat d’Europe Moto2. Le Français Techer a réalisé un très beau parcours en Espagne pour sa première course avec l’équipe NTS T-Pro qui lui vaut d’occuper la deuxième position du classement général.

Sur la grille de départ, le Brésilien Eric Granado détenait la pole position, après avoir dominé les qualifications avec près d’une demi-seconde d’avance sur ses compagnons de première ligne le Sud-Africain Steven Odendaal et le Japonais Tetsuta Nagashima. Le côté international du plateau était souligné par le Français Alan Techer en quatrième position, devant l’Australien Remy Gardner. Il est rarissime que les cinq continents soient représentés aux cinq premières places. Thibaut Bertin s’était qualifié en 13e position sur sa Suter de l’Ecurie Berga, juste devant Louis Rossi sur la TransFIORmers. Thibaut Gourin  et sa R6 du team Race Experience occupaient la 26e place au général, mais surtout la 3e des Superstock, alors que Guillaume Raymond était malheureusement forfait en raison d’une chute jeudi et on lui souhaite un bon rétablissement.

 

Ho8BJgULdZDGY7P1PSabNPpt9SBBjDjstc3Q9NSz5HzQ2uSyRhsd8

 

Lors de la première course, Nagashima prenait un excellent départ devant Granado, mais le Japonais chutait en raison d’un high side et Xavier Pinsach ne pouvait pas l’éviter. Gardner prenait alors l’avantage, devant Odendaal, Granado et Techer. Odendaal s’installait ensuite en première position, alors que Granado ravissait la deuxième place à Gardner. La lutte était superbe, avec Techer en 4e position. Granado se ratait dans un virage et manquait d’emporter Gardner avec lui au sol. Mais le Brésilien se rétablissait presque par miracle, puis s’emparait du commandement à 14 tours de la fin. Toutefois Odendaal, Gardner et Techer le serraient de près. Bertin était bon 8e devant Louis Rossi. Granado creusait ensuite un écart supérieur à 3 secondes sur Odendaal et Techer à la mi-course, et les positions ne changeaient pas par la suite. Eric Granado montait sur la plus haute marche du podium et prenait la tête du Championnat d’Europe devant Steven Odendaal et Alan Techer. Thibaut Bertin était un excellent 5e et Louis Rossi terminait 7e alors que Thibaut Gourin avait abandonné au troisième tour.

Classement de la première course

ytui

Au départ de la deuxième course, Louis Rossi était contraint de partir depuis les stands en raison d’un petit problème technique. Eric Granado réalisait le holeshot devant Steven Odendaal, Remy Gardner et Alan Techer. Thibaut Bertin était 9e, Thibaut Gourin 12e (premier Superstock) et Louis Rossi 28e. Soudain Eric Granado chutait seul et se blessait à une cheville. Odendaal héritait de la première position, juste devant Gardner, Techer et Pinsach. Gardner s’emparait du leadership à 10 tours de la fin, devant Odendaal et Techer, alors que Pinsach perdait un peu de terrain. Bertin était 6e, Gourin 19e et Rossi 25e. La lutte était très serrée entre les trois premiers, et Odendaal réussissait à s’emparer du commandement à 7 tours du drapeau à damier, puis Techer passait à son tour Gardner et devenait ainsi deuxième. Gardner connaissait un problème technique à 5 tours de la fin, laissant Pinsach et Fuligni à la lutte pour la troisième marche du podium. Odendaal l’emportait finalement devant Techer et Fuligni, alors que Bertin terminait 5e, Rossi 17e et Gourin 19e

Classement de la deuxième course

Captuyture

Classement du Championnat après deux courses