Le soleil brille toujours pour cette deuxième course des Moto3 lors de la sixième manche du championnat du monde junior à Jerez.

Après la course de ce matin, il y a bien sûr comme des airs de revanche entre Jaume Masia (KTM, Cuna de Campeones), Dennis Foggia (KTM, Junior Team VR46 Riders Academy) et Alonso Lopez (Honda, Junior Team Estrella Galicia 0,0) 

A l’extinction des feux rouges, Alonso Lopez réalise une nouvelle fois le meilleur départ mais se fait rapidement doubler par Jaume Masia qui tient à se rattraper de son erreur lors de la première course de la journée. Et comme ce matin, Dennis Foggia montre que son niveau n’a rien à voir avec sa 7e place en qualification en se mêlant d’emblée au débat en tête.

En tête, on s’échange donc le commandement entre Lopez, Foggia, et Masia sous les yeux d’un peloton emmené par Perez (KTM, Reale Avintia Academy).

Après trois tours, Alcoba (Honda, Junior Team Estrella Galicia 0,0), et Polanco (Honda, Leopard Junior Team), deux hommes forts du championnat, s’accrochent et chutent.

Peu après, un groupe de sept pilotes parvient toutefois à se détacher du paquet : Lopez, Foggia, Masia, Perez, Ogura, Vietti Ramus (KTM, Junior Team VR46 Riders Academy) et Masaki.

Comme bien souvent, on se double et on se redouble, ce qui ralentit le rythme et permet de se doubler et de se redoubler…

En queue de peloton, Clément Rougé part à la faute après 6 tours pendant que les multiples dépassements en tête de course permettent au peloton emmené par Makar Yurchenko (KTM, Reale Avintia Academy) de recoller.

Ils sont nombreux à s’emparer provisoirement du commandement et, à la mi-course, on assiste à une attaque d’Ogura (Honda, Asia Talent Team) qui déborde Foggia et Masia. Comme les précédentes, cette tentative ne dure pas longtemps essais de nouveaux Dennis Foggia qui reprend la plupart du temps le commandement, même si cela ne lui a pas porté chance ce matin.

A six tours du drapeau à damier, Jaume Masia essaie de s’échapper mais sa tentative est contrée par les deux pilotes du Junior Team VR46 riders Academy. Qu’à cela ne tienne, le jeune espagnol remet sur le métier son ouvrage et réussit même à prendre un avantage de 6 dixièmes devant les deux pilotes Sky VR46 que sont Vietti Ramus et Foggia.

Vietti Ramus commet de petites erreurs et rentre dans le rang alors que Foggia mène la chasse devant le groupe emmené par Alonso Lopez.

A l’entame du dernier tour, Masia ne possède plus aucune avance devant Lopez et Foggia qui l’attaquent immédiatement. Lopez s’en sort le mieux mais doit céder le commandement à Foggia avant que celui-ci ne concède de nouveaux à Masia.

Masaki (Honda, Asia Talent Team) et Vietti Ramus (KTM, Junior Team VR46 Riders Academy)  s’accrochent dans le dernier tour.

Les esprits sont chauds et les cœurs vaillants et, dans le dernier virage, c’est l’accrochage quasi inévitable entre Masia, Foggia (KTM, Junior Team VR46 Riders Academy) et Lopez (Honda, Junior Team Estrella Galicia 0,0)  !

Un inattendu Ai Ogura (Honda, Asia Talent Team) en tire les marrons du feu devant Vicente Perez (KTM, Reale Avintia Academy) et Makar Yurchenko (KTM, Reale Avintia Academy).

Jason Dupasquier termine à une belle 12e place, Lyvann Luchel 27e.

Au championnat, rien ne change en tête mais Alonso Lopez perd sa 3e place au profit de Vicente Perez (voir ici)

 

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :