Après avoir essuyé un refus quant à l’arrivée de son team Moto3 en championnat du monde, Max Biaggi s’est réorienté vers le championnat du monde junior FIM CEV.

Abandonnant avec bonheur ses deux Mahindra pilotées jusqu’alors par Alessandro Del Bianco et Davide Baldini en championnat d’Italie CIV, le Romain a porté sa préférence sur l’Espagnol Marc Garcia, Champion du Monde Supersport 300 en titre, et Davide Pizzoli, issu du championnat du monde Supersport 600 et du CEV.

” Nous devons chercher les pilotes forts de demain. L’équipe a été créée pour faire grandir les jeunes. Et je veux bien faire les choses, j’aurais pu faire quelque chose d’encore plus grand, peut-être accepter des pilotes qui paient pour courir, mais je n’ai pas créé l’équipe pour chercher du travail: je dois faire des choses pour gagner, donc faire courir ceux qui ont du potentiel, plus que de l’argent. Je veux suivre les pilotes avec attention, et deux, c’est le bon chiffre. “

L’équipe s’appelle Max Racing Team.

Faute de combat en mondial, Max Biaggi affrontera donc pour la première fois les troupes de Valentino Rossi, pour le moment représentées par un unique pilote, le jeune Celestino Vietti. Ce dernier, grâce à 15 points, a obtenu la 25e place du FIM CEV Moto3 en 2017, alors que Davide Pizzoli s’est classé 22e avec 19 points.

Une course dans la course ? Sans doute, en espérant qu’elle se déroule aux avant-postes, un endroit que Marc Garcia devrait être à même de rejoindre rapidement…

En attendant, deux KTM ont été livrées au Corsaire chez lui à Monaco, soit les mêmes motos que celle du Junior Team VR46 Riders Academy.

À noter qu’avec seulement 28 pilotes Moto3 en Mondial suite à la défection d’AGR et la réduction de voilure d’Aki AJo, on ne comprend guère pourquoi il y a été refusé…