La seule chose dont on soit certain avant cette deuxième course des Moto3 sur le circuit de Barcelona-Catalunya, c’est que Dennis Foggia qui a franchi la ligne d’arrivée en tête lors de la première course, aura à cœur de remettre les pendules à l’heure après la pénalité de cinq secondes qui lui a été infligée pour avoir coupé les virages, et qui lui a fait perdre la victoire.

Le même sentiment de revanche est probablement également présent sous les casques des pilotes de l’Asia Talent team qui n’ont pas pu concrétiser leur domination des essais.

Alonso Lopez, lui, vainqueur de la première course après s’être élancé dixième, ne l’entend évidemment pas de cette oreille…

A l’extinction des feux rouges, c’est cette fois Alcoba qui s’élance le mieux avant d’être tout de suite attaqué dans le premier virage par Perez et Foggia.

Une chute spectaculaire coupe le peloton en deux dès le premier passage au virage numéro 10.

En tête, Masia prend le meilleur sur Foggia, mais il est très difficile de s’échapper en Moto3 à Barcelone et c’est encore un groupe étiré d’une quinzaine de pilotes qui peut prétendre à une place d’honneur peu avant à la mi-course, quand Alcoba, actuel second du championnat, se fait mettre à terre par Yurchenko.

Foggia franchit la mi-course en tête, mais avec encore sept pilotes dans la même seconde, l’incertitude reste totale pour le classement final.

Au passage suivant, Kunii se porte d’ailleurs en tête et accélère le rythme, parvenant ainsi à se constituer une avance de quelques longueurs d’avance de, semble-t-il, se retourner et laisser volontairement repasser deux pilotes devant lui… étrange !

Avec un pilotage très agressif et au prix de quelques chaleurs, le pilote japonais de l’Asia Talent team replace sa Honda en tête le tour suivant, devant Garcia et Foggia. Mais ce qui devait arriver arrive et Yuki Kunii s’envole tout seul à quatre tours de l’arrivée.

Garcia récupère donc le commandement mais ils sont encore au moins quatre à pouvoir lui contester la victoire : Foggia, Casadei, Masia et Masaki.

Comme lors de la première course, Foggia se présente en tête dans le dernier tour, talonné par son compatriote Mattia Casadei. Celui-ci chute dans le virage numéro trois mais Dennis Foggia, qui avait réussi à contenir tout le monde jusqu’au dernier virage, se fait passer à l’aspiration sur la ligne d’arrivée par Sergio García pour 2/100e de seconde !

Les pilotes CarXpert Interwetten Junior Team, Andy Verdoïa et Jason Dupasquier réalisent une solide course en se plaçant respectivement 14e et 16e, tandis que Lyvann Luchel conclut en 24e position et que Clément Rougé n’aura fait que deux tours.

Au championnat, c’est maintenant Sergio García qui mène de 2 points devant Dennis Foggia.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :