Seule équipe faisant rouler les châssis suisses Suter cette année, le Forward Racing Team revient déçu de ces tests en Andalousie.

Doit-on y voir une relation de cause à effet, il est encore trop tôt pour le dire mais en obtenant les 27 et 31èmes positions au terme de ces trois jours d’essais, l’ambiance n’est pas vraiment à l’euphorie pour les pilotes de Giovanni Cuzari, Stefano Manzi et Eric Granado…

Giovanni Cuzari : « Je ne peux pas cacher qu’en effet le résultat de ce test IRTA ne semble pas très satisfaisant, mais nous avons réussi à terminer un programme de travail intensif avec Eric, qui a bouclé plus de 150 tours. Nous sommes très satisfaits de son approche, tant sur la piste que dans l’équipe. Par rapport à novembre, lorsqu’il a testé pour la première fois la Suter MMX2, Eric a réduit son meilleur chrono de plus d’une demi-seconde, ce qui nous rend très confiants pour l’avenir. Pour ce qui est de Stefano, nous avons eu du mal à lui trouver une position de conduite confortable, car après quelques tours, il s’est plaint de crampes dans la zone tibiale, ce qui l’a beaucoup gêné dans le changement de vitesse. Malheureusement, ce problème ne s’est posé que maintenant, car sur ce circuit, le changement de vitesses est souvent utilisé, plus que sur un circuit comme Valencia. D’un autre côté, nous sommes très occupés à sélectionner les pièces que nous utiliserons pendant la saison; un travail très difficile à faire avec deux jeunes gens. Cependant, nous rentrons chez nous avec beaucoup d’informations que nous analyserons avant le prochain test, pour poursuivre notre croissance avec cette fantastique moto qui a beaucoup à découvrir. »

Stefano Manzi : « Ce n’est évidemment pas le début des tests que j’avais imaginé, surtout après les retours positifs que nous avons eu en novembre sur ce circuit et avec cette moto. Malheureusement, j’ai immédiatement accusé des problèmes physiques qui ont compromis ma performance. Dès le premier jour, j’ai eu du mal à passer les vitesses à cause de fortes crampes dans la zone tibiale et de l’inflammation des tendons du pied. Nous avons réussi à ne faire que de courts runs pour ne pas risquer d’aggraver ma situation physique et de compromettre les prochains tests. Cependant, nous avons été en mesure d’essayer une partie de ce que nous avions prévu et nous utiliserons les informations recueillies pour poursuivre notre préparation pour le Qatar. Nous retournerons sur la piste plus forts qu’avant. »

Eric Granado : « C’est la première fois que je fais face à trois jours consécutifs de tests et, tout bien considéré, je suis très satisfait. Le premier jour, j’avais besoin de comprendre comment fonctionne la moto sur ce circuit et, avec mes gars, nous avons posé les bases pour comprendre comment travailler au mieux sur le châssis Suter.
Le deuxième jour, j’ai fait beaucoup de tours et essayé différents réglages pour mieux comprendre comment fonctionne ma MMX2, qui est très particulière par rapport à ce que j’avais avant. Aujourd’hui, cependant, nous avons fait des changements importants pour trouver la bonne direction ici sur le circuit de Jerez, qui est certainement très différent de Valence. Le championnat du monde est certes difficile: vous vous améliorez, mais tous les autres aussi s’améliorent, et dans mon cas, même si j’ai un bon temps, le résultat final montre que nous avons encore beaucoup de travail à faire. Cependant, ce n’est que le deuxième test et il y en a deux autres avant le Qatar.

À mon avis, nous sommes sur la bonne voie. Nous travaillons bien et nous sommes très concentrés pour arriver préparés à la première course de la saison et avec la moto à son meilleur. Il suffit d’être patient et de continuer à donner le maximum. Je suis persuadé qu’avec l’équipe Forward, nous pourrons obtenir d’excellents résultats. »

Test de Jerez, classement combiné:
1. Alex Márquez (Kalex) 1: 40,926 min
2. Francesco Bagnaia (Kalex) 0,334 sec
3. Brad Binder (KTM) 0,799
4. Lorenzo Baldassari (Kalex) 0,914
5. Xavi Vierge (Kalex) 1,034
6. Miguel Oliveira (KTM) 1,056
7. Luca Marini (Kalex) 1,088
8. Mattia Pasini (Kalex) 1,127
9. Hector Barbera (Kalex) 1,157
10. Sam Lowes (KTM) 1,204
11. Isaac Viñales (Kalex) 1,204
12. Joan Mir (Kalex) 1,283
13. Marcel Schrötter (Kalex) 1,335
14. Remy Gardner (Tech3) 1,346
15. Simone Corsi (Kalex) 1,394
16. Iker Lecuona (KTM) 1,490
17. Jorge Navarro (Kalex) +1 509
18e Fabio Quartararo (Accélérer) +1 549
19. Khairul Idham Pawi (Kalex) 1,592
20. Danny Kent (Speed Up) 1,601
21. Bo Bendsneyder (Tech3) 1,628
22 Tetsuta Nagashima (Kalex) 1,629
23. Romano Fenati (Kalex) 1,642
24. Steven Odendaal (NTS) 1,761
25. Andrea Locatelli (Kalex) 2,028
26. Dominique Aegerter (KTM) 2,125
27. Eric Granado (Suter) 2,132
28. Joe Roberts (NTS) 2,548
29. Jules Danilo (Kalex) + 2,775
30. Federico Fuligni (Kalex) +2,847
31. Stefano Manzi (Suter) +3,041


Tous les articles sur les Pilotes : Eric Granado, Stefano Manzi

Tous les articles sur les Teams : Forward Team