L’accident de Jack Miller restera un des faits de ce samedi du Grand Prix de France. Une chute à haute vitesse face à un mur qui aurait pu tourner au drame. Et c’est à un petit miracle que l’on doit le fait qu’il ait été évité de justesse. Dans ce genre de situation, on est généralement soulagé pour la victime. Mais Jorge Lorenzo a une autre posture. Et elle est très sévère vis-à-vis de l’Australien.

Il faut dire que leurs relations sarthoises n’a pas débuté sous les meilleurs auspices. La faute à une réunions de la commission de sécurité où il a été question des pneus. On sait que le point de vue de Por Fuera n’a pas prévalu durant cette assemblée. Une déception pour le Majorquin que Jack Miller a marqué d’un fer rouge.

Le quintuple titré et officiel Ducati raconte ainsi sur TuttoMotoriweb : « je n’ai pas une bonne opinion de Miller. Hier, en commission de sécurité, il m’a dit que les avis, c‘était comme les trous du c… Tout le monde en avait un ». Ce qui ne l’a pas fait rire. Il poursuit : « cet accident était effrayant et je crois que le Bon Dieu lui a signifié que ce n’était pas son heure. Cet accident m’a rappelé celui de Márquez en 2013 ».

« Ce que l’on a vu aujourd’hui c’est la confirmation que le MotoGP n’est pas une blague. Ce qui est arrivé ne change rien sur ce que je pense de Miller : c’est le pilote qui a le moins conscience des risques de ce sport. C’est lui qui joue le plus avec le feu. Il ne comprend rien des risques encourus ». Voilà qui est dit…

Tous les articles sur les Pilotes : Jack Miller, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Marc VDS Racing Team