La semaine qui se présente est celle de notre Grand Prix de France de MotoGP. La Sarthe va accueillir sur son bitume tout neuf dont on dit le plus grand bien l’élite des pilotes mobilisés sur le front de la vitesse moto. Un rendez-vous d’autant moins à rater cette année que dans la catégorie reine, il y aura trois Français en lice. Dont un qui sera plus particulièrement encouragé : Johann Zarco.

Après son début de saison plus que convaincant, le double Champion du Monde de Moto2 Johann Zarco a forcément attitré l’attention sur lui. Certes, il faudra le ménager, le soutenir avec cœur et bienveillance, mais le pilote Tech3 Yamaha ne peut pas échapper aux fortes espérances qu’il porte. Une pression cependant vécue par n’importe quel pilote de haut niveau, quelle que soit sa nationalité.

Ceci dit, les appels au calme vont avoir du mal à se faire entendre, et ce d’autant moins qu’il est jusqu’à notre président de la FFM pour mettre l’ambiance. Sur France Info, Jacques Bolle a en effet déclaré : « le spectacle s’annonce exceptionnel. On a aujourd’hui un Français qui est capable de monter sur le podium, peut-être même de remporter le grand prix de MotoGP ».

Voilà qui est dit : « Johann Zarco est aujourd’hui sixième du classement des pilotes pour sa première saison dans la catégorie-reine. Certes il était double champion du monde en Moto2, mais arriver en néophyte dans la catégorie reine et d’entrée faire les premiers tours du premier Grand Prix de la saison est exceptionnel ». Le décor est planté !