Au-delà de l’affrontement sur la piste, la guerre psychologique fait partie des armes à la disposition des pilotes. Certains en usent beaucoup, d’autres non.

Depuis son arrivée chez Ducati, Jorge Lorenzo déclare partout vouloir relever le défi que Valentino Rossi a raté, à savoir gagner avec la moto de Borgo Panigale.

Au Mans, dans le parc réservé à ce que l’on appelle les Campers, c’est-à-dire les gros motorhomes des pilotes qui se déplient pour s’agrandir, Jorge Lorenzo dort à côté de Valentino Rossi.

Pour être en accord avec sa nouvelle vie italienne, il vient donc de faire repeindre son logis temporaire du plus beau rouge transalpin (il était blanc, auparavant), histoire, c’est le cas de le dire, d’annoncer la couleur…