Le team JiR (Japan Italian Racing), fondé par l’Italien Gianluca Montiron et le Japonais Tetsuo Iida (Président de Honda Europe pendant neuf ans), s’est aligné en MotoGP de 2005 à 2008, puis en Moto2 de 2010 à 2015.

C’est dans cette dernière catégorie qu’il a fait courir les Français Johann Zarco (meilleur rookie en 2012) puis Mike Di Meglio (2013), tous les deux au guidon d’une TSR6 rebaptisée Motobi.

De Makoto Tamada et Jurgen van den Goorbergh à Randy Krummenacher, en passant par Shinya NakanoAndrea Dovizioso, Alex de Angelis et Mattia Pasini, ce ne sont pas moins de 21 pilotes qui sont passés dans l’équipe dont le siège social est basé à Monaco.

Bien que s’étant retiré de toute compétition en 2016, la structure possède toujours une filiale près de Milan, avec accès direct à un circuit privé.

Son patron, Gianluca Montiron n’entend plus reprendre la compétition sans l’aide d’un constructeur, et, en attendant, intègre l’équipe de journalistes du site italien Corsedimoto, la branche MotoGP de l’énorme média La Gazetta dello Sport.

Vu son expérience, nous attendons avec impatience ses premiers articles…

Crédit photo de couverture: MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :