Cinquième au championnat malgré une chute au Qatar, et une confiance gonflée à bloc par son récent podium au mans, le Rookie Johann Zarco s’en va maintenant affronter le très rapide circuit du Mugello niché entre les collines toscanes.

Ses derniers résultats en constante progression dans le temple italien (10, 3, 7, 3, 1) montre que le style de pilotage du Français s’accorde relativement bien avec le tracé tout en courbes rapides du Mugello. À cet égard, Le Mans et sa configuration ON/OFF n’était pas, sur le papier, l’idéal pour le pilote hexagonal. Comme quoi, entre la théorie et la pratique…

On ne vend donc pas la peau de l’ours chez Tech3, où l’on se contenterait d’une place dans le top 6, tout en rêvant néanmoins de rééditer l’exploit du Bugatti.

Johann Zarco, 5ème au championnat avec 55 points : « Après être arrivé sur le podium en France, j’ai une très grande motivation pour le Grand Prix d’Italie. Pourtant, je dois garder les pieds sur terre parce que je dois continuer à apprendre pour que je puisse bien comprendre cette moto pour finir aussi fortement que possible dans toutes les courses. Le circuit de Mugello est très différent, comparé au Mans, parce qu’il y a beaucoup de virages rapides et nous devrons utiliser un style de pilotage coulé. Il y a seulement un gros freinage au premier virage, après la longue ligne droite au milieu des collines, et là, la moto bouge beaucoup donc ce sera très intéressant et passionnant d’expérimenter ceci sur une MotoGP. Pour moi, le circuit est de ceux que j’aime parce que j’y ai réalisé quelques résultats solides dans le passé et je veux donc continuer à attaquer Je continuerai à rêver d’un autre podium, ce qui serait juste fantastique pour l’équipe Tech3 et moi. La Yamaha a le potentiel pour le faire, donc je me donnerai à fond pour voir jusqu’où je peux arriver. »

Hervé Poncharal, Team manager : « Voici maintenant le Grand Prix d’Italie sur le magnifique circuit du Mugello qui est certainement un des endroits les plus aimés du paddock entier, et personnellement, c’est probablement mon favori. Il y a toujours une atmosphère incroyable et les fans passionnés sont de vrais promoteurs de la course des MotoGP qui apportent leur soutien à plein volume ! D’habitude, ce tracé est tout à fait bénéfique à la Yamaha YZR-M1, et bien que nous n’ayons pas fait d’essais récemment là-bas, certains de nos concurrents en ont faits, mais nous sommes confiants qu’à partir de la FP2, nous serons dans le coup. C’est un circuit que nos deux pilotes aiment vraiment et apprécient, donc avec les YZR-M1 et leurs records au Mugello, nous pouvons nous attendre à un nouveau Grand Prix d’Italie passionnant… »

Pos.    Pilote    Moto    Pays    Points
1    Maverick VIÑALES    Yamaha    SPA    85
2    Dani PEDROSA    Honda    SPA    68
3    Valentino ROSSI    Yamaha    ITA    62
4    Marc MARQUEZ    Honda    SPA    58
5    Johann ZARCO    Yamaha    FRA    55
6    Andrea DOVIZIOSO    Ducati    ITA    54
7    Cal CRUTCHLOW    Honda    GBR    40
8    Jorge LORENZO    Ducati    SPA    38
9    Jonas FOLGER    Yamaha    GER    38
10    Jack MILLER    Honda    AUS    29
11    Danilo PETRUCCI    Ducati    ITA    26
12    Scott REDDING    Ducati    GBR    26
13    Loris BAZ    Ducati    FRA    19
14    Aleix ESPARGARO    Aprilia    SPA    17
15    Andrea IANNONE    Suzuki    ITA    15
16    Alvaro BAUTISTA    Ducati    SPA    14
17    Tito RABAT    Honda    SPA    13
18    Hector BARBERA    Ducati    SPA    12
19    Karel ABRAHAM    Ducati    CZE    9
20    Alex RINS    Suzuki    SPA    7
21    Pol ESPARGARO    KTM    SPA    6
22    Bradley SMITH    KTM    GBR    6
23    Sam LOWES    Aprilia    GBR    2
24    Sylvain GUINTOLI    Suzuki    FRA    1
25    Takuya TSUDA    Suzuki    JPN