Avant même les présentations Yamaha et Ducati cette semaine, nous en profitons pour faire de même et vous annoncer la première excellente nouvelle de cette année: Philippe Debarle rejoint l’équipe Paddock-GP.com

A tout seigneur, tout honneur, et les présentations commenceront par lui, même si l’homme est modeste et goûte peu cet exercice.

2013-mgp-gp04-france-lemans-118-copyJournaliste sur les Grands Prix depuis les années 70′, Philippe Debarle a couvert sur place plus de 1200 épreuves, GP, SBK et Endurance confondus. Inutile de dire qu’il connaît la musique (c’est-à-dire les pilotes et tout le paddock) et que c’est un immense honneur pour nous que de l’avoir avec nous. Par respect de sa modestie, nous n’épiloguerons pas, ajoutant seulement qu’il était également commentateur sur place du Grand Prix de France et, pour ceux qui s’intéresseraient à ses multiples facettes, qu’il a participé activement à la création du Championnat du monde Superbike (voir ici). Excusez du peu…
Bienvenue Philippe !

Il travaillera donc avec Marc Seriau, fondateur du forum Pit-lane.biz et collaborateur de Paddock-GP depuis sa création, c’est-à-dire moins d’un an. Lui, c’est plus la technique, son rayon, et vous pouvez également le retrouver dans les colonnes du magazine GP Racing. La géométrie des châssis, les freins, les corps d’admission, les rappels pneumatiques de soupapes sont les derniers sujets qu’il y a passés en revue. Sur Paddock-GP, on lui doit également la série des “Spy Attitude” qui met en lumière les évolutions des motos…
Ces dernières années, outre ses déplacements sur les circuits où il possède ses entrées privilégiées, il a également contribué massivement au site francophone qui faisait référence avant de le quitter pour rejoindre avec plaisir l’aventure Paddock-GP.

Thomas Morsellino, fondateur du site Offbikes, vit avec un téléphone greffé dans l’oreille pour recevoir en permanence les informations avant qu’elles ne soient publiques. Et comme cela ne lui suffit pas, il se déplace également sur la majorité des Grands Prix pour aller chercher les infos avant qu’elles ne viennent à lui.

Et puis, et puis, il y a André Cazeneuve. Tous les matins, il nous dépose des articles devant notre porte, habillé d’un cuir blanc et d’un casque de la même couleur à la visière fumée. Nous ne l’avons jamais identifié et si nous étions au Royaume-Uni, on l’appellerait sans doute le Stig, ce que nous ne pouvons pas faire à paddock-GP puisque nous avons son homologue pour les photographies : Paulo Ramucho, invisible et spécialisé dans les clichés indiscrets. Jamais vu, jamais pris… pour le moment !

La plupart de nos photos sont d’ailleurs prises par Christian Bourget, ancien pilote de side-car, qui n’est pas non plus un perdreau de l’année puisque sa carrière de photographe remonte aux années 70′. Cela ne l’empêche pas de continuer à sillonner l’Europe et le reste du monde. Surnommé “le Père Noël”, ‘on peut très fréquemment apercevoir sa moustache et sa barbe blanche dans le champs des caméras de la Dorna.

Nous nous appuyons également ponctuellement sur les photographes du site Mototribu.com, Jacques et Thomas Liauthard.

Les images ne s’arrêtent toutefois pas là, puisque nos illustrateurs, Amaël Lemaître et Christian Giglio nous gratifierons de productions exclusives au fil de l’année.

Enfin, comme vous nous l’avez demandé, David est notre correcteur. C’est donc lui qui veillera autant que possible à corriger nos étourderies, commises bien souvent en tapant un article avec un téléphone à l’oreille, une tasse de café dans une main et une cigarette dans l’autre…
Avec la plus grande production francophone sur le MotoGP (+ de 3000 articles durant la saison 2016), David, bénévole comme beaucoup d’entre nous, n’aura pas la tâche facile mais fera de son mieux.

Rajoutons encore quelques contributeurs épisodiques et vous avez sous les yeux l’équipe qui essaiera au mieux de vous partager sa passion pour cette seconde saison de paddock-GP.

Mais cette équipe, aussi motivée soit-elle, ne pourrait rien faire sans vous et sans nos quelques partenaires passionnés. Alors un grand merci à tous !

Nous vous annoncerons une autre excellente nouvelle dans les heures qui viennent…

Photo : Philippe Debarle avec le regretté Bruno Bonhuil, aux 24 heures du Mans 2004. Crédit Bike70

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :