Le quadruple Champion consécutif du Japon Superbike Katsuyuki Nakasuga participera en pilote invité à son épreuve nationale à Motegi le 16 octobre. Il sera engagé directement par l’usine nippone et non par Tech 3 pour remplacer Bradley Smith actuellement blessé, dont Yamaha souhaite ardemment le retour.

Six fois vainqueur de l’All Japan Road Race Championship en catégorie JSB1000, Katsuyuki Nakasuga va participer mi-octobre à son dixième Grand Prix. Il s’était révélé à la planète ébahie en terminant deuxième du GP de Valence, entre les deux pilotes Repsol Honda Dani Pedrosa et Casey Stoner en 2012. Or des pilotes qui en MotoGP ont terminé à la régulière devant Stoner en MotoGP, il n’y en a pas des légions, surtout en le distançant de 23 secondes.

En Championnat du Japon, la route de son septième titre est ouverte, avec actuellement 10 victoires consécutives, avec pole position à chaque fois. Cette série a commencé lors de la deuxième manche l’année dernière et se poursuit actuellement après la cinquième course de cette année. En endurance, Nakasuga vient de remporter les 8H de Suzuka avec Pol Espargaró et Alex Lowes. Il avait déjà gagné l’an dernier avec l’Espagnol et Bradley Smith.

Bradley ayant été victime d’une blessure aux ligaments lors des essais d’Oschersleben, il a été remplacé à Silverstone et le sera à Misano par Alex Lowes. Mais celui-ci sera indisponible pour le GP du Japon car présent à Jerez le 16 octobre en mondial Superbike. Nakasuga ne remplacera pas Smith, mais sera engagé séparément, et directement par l’usine, au sein du « Yamalube Yamaha Factory Racing Team ». La Direction de Yamaha est d’ailleurs très claire à ce sujet : « Nakasuga-san est engagé en tant que wild card, et il n’y a pas de nouvelles concernant la participation de Bradley avec Tech 3, même si nous espérons tous qu’il pourra piloter sa YZR-M1. »

Né le 9 août 1981, Nakasuga a disputé ses trois premiers Grand Prix du Japon de 2002 à 2004 sur une 250 (Yamaha, bien sûr) avec comme meilleur résultat la douzième place en 2002. Puis il a couru 6 GP entre 2011 et 2015 en MotoGP, avec son inoubliable podium de Valence. Sa meilleure place en qualification a été la deuxième à Suzuka lors du GP du Japon 2003 en 250.

Katsuyuki Nakasuga :

« La saison passée j’avais décroché mon meilleur résultat au Grand Prix du Japon en terminant dans le Top 10. J’avais ainsi pu démontrer les progrès réalisés, aussi bien par Yamaha que de mon côté. Cette année je serai également présent au départ dans le cadre de mon statut de pilote essayeur, mais j’entends bien donner mon maximum en couse. En 2015 j’avais été en mesure de me battre face à Pol Espargaró et Bradley Smith, avec qui j’avais fait équipe aux 8 Heures de Suzuka 2015. Mon objectif est de me bagarrer de nouveau face à ces pilotes. »

Tous les articles sur :